Connectez-vous

« Vous êtes l’élite de l’école de la République »

Vendredi 28 Février 2020

37 bacheliers ayant eu mention Très bien, et leurs familles, ont été reçus jeudi soir dans le hall d’honneur de la province Sud. Sonia Backes a souhaité, une nouvelle fois, valoriser l’excellence, accessible à tous.





Féliciter et récompenser un parcours exemplaire. La présidente de la province Sud, Sonia Backes, accueillait jeudi soir au hall d’honneur de l’institution les 137 bacheliers ayant eu mention Très bien, accompagnés de leurs parents.

« Si on arrive à avoir 137 bacheliers avec mention Très bien, c’est aussi parce que l’école de la République a permis cette excellence. Ici, à la province Sud, nous souhaitons valoriser cette excellence, donner à chacun les moyens de réussir. Je vois une forme de diversité chez ceux qui ont réussi, il y a encore sans doute du chemin à parcourir, mais ce que nous voulons, c’est de permettre à chacun d’avoir les moyens de la réussite. »

Lors de cette cérémonie, chaque bachelier a reçu une récompense de 30 000 francs, une reconnaissance pour le travail effectué.

De son côté, le vice-recteur Erick Roser rappelait que « seulement 20 % d’une classe d’âge accédait au baccalauréat il y a 30 ans. Aujourd’hui, c’est 65 %. »

Enfin, Sonia Backes n’a pas manqué de souligner les disparités homme-femme. « Cette année nous avons 71 % de filles, bravo ! Maintenant, il faut que vous trouvez votre place en haut de la société, soyez en sûres, vous pouvez réussir tout ce que vous entreprenez… »

Un petit mot particulier a aussi été adressé à tous les parents. « Vous n’êtes pas aussi méritants que vos enfants, mais presque… ». Et plus particulièrement à ceux d’Ilan Gasser, qui a eu 20/20 de moyenne générale et mention très bien comme sa sœur. Patrick Gasser ne pouvait être que fier de ses enfants, mais pas uniquement pour leurs résultats scolaires. « J’espère qu’ils continueront dans cette dynamique-là, parce que, au-delà même d’être performants à l’école, ils sont avant tout des enfants bienveillants, qui ont le souci de la collectivité, qui ont le souci des autres, et pour moi, c’est aussi important si ce n’est plus que leur performance intellectuelle. »

Source Sud Mag



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | La vie des associations