Connectez-vous

Une première visite de l’exécutif à la DEFE

Mardi 25 Juin 2019

A Ducos ce vendredi 21 juin, les locaux de la DEFE (Direction de l’Economie, de la Formation et de l’Emploi) accueillaient Sonia Backes et l’exécutif provincial au complet. Une visite vouée à faire connaissance avec les équipes tout en s’informant des dispositifs et actions engagés, première étape d’une tournée prévue auprès des 14 directions de la Province dans les prochaines semaines.





Le directeur Thierry Reydellet a dressé pour les élus un état des lieux complet des domaines d’intervention (gestion des offres et demandes d’emploi, tourisme, insertion…) et des perspectives 2019, rappelant les différents dispositifs proposés aux employeurs comme aux demandeurs d’emploi.

« J’aime beaucoup l’idée que la Province se saisisse complètement de sa compétence économique, a précisé Philippe Blaise, 1er vice-président en charge notamment du développement économique. L’essentiel de l’activité économique se situe en province Sud. On doit inciter à une culture de l’échange d’information entre les acteurs. Aujourd’hui, notre but est de mettre en place une vraie synergie entre puissance publique et monde économique : on ouvre une nouvelle page dans laquelle la Province sera moteur. »

Simplification et réactivité

Sonia Backes a annoncé la tenue prochaine d’un séminaire afin de définir les axes prioritaires favorisant une relance de l’activité économique. « Un levier de progrès important à nos yeux concerne la simplification des démarches et une réactivité accrue, pour permettre aux acteurs économiques de se développer » a rappelé la présidente de la province Sud.

Les élus, parmi lesquels figurait Milakulo Tukumuli destiné à reprendre la 3ème vice-présidence (avec l’affectation du secteur de l’emploi et de la formation professionnelle), ont ensuite fait le tour de l’ensemble des services de la DEFE. Ils ont bouclé la visite par une démonstration de la méthode de recrutement par simulation (MRS), alors que la session du moment concerne 30 conducteurs-receveurs pour Karuïa… L’intérêt étant de permettre l’évaluation de candidats n’ayant pas nécessairement la formation ni le diplôme, mais dont on découvre une aptitude pour le travail « en situation ».
La matinée avait auparavant débuté par un petit-déjeuner spécialement consacré aux métiers de l’informatique. Sept professionnels du secteur ont répondu à l’appel des agents du bureau des relations entreprises, en présence des élus Guy-Olivier Cuénot et Naia Wateou. Une opportunité saluée par tous les participants de se constituer un réseau et d’évoquer les spécificités d’un secteur porteur, qui compte beaucoup de besoins et des difficultés réelles à y répondre. D’où la nécessité de convaincre les étudiants partis se former à l’extérieur, de revenir pour incarner les forces vives de demain ! Dispositifs d’aides attribués aux employeurs, sélection des profils, mise en place d’une plateforme efficace pour poster les annonces et CV… Ici encore, les enjeux tournant autour de l’échange d’informations apparaissaient donc cruciaux.

Source province Sud



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune