Connectez-vous

Une convention pour la francophonie

Jeudi 4 Avril 2019

Le président du gouvernement Philippe Germain a signé ce 3 avril avec Jean-Paul de Gaudemar, recteur de l'Agence universitaire de la francophonie (AUF), un avenant à la convention relative à la construction de l’Université nationale du Vanuatu. L’AUF est un acteur technique majeur de la francophonie dans la région.





Philippe Germain et Jean-Paul de Gaudemar ont signé un avenant à la convention tripartite AUF - gouvernement de la Nouvelle-Calédonie - gouvernement du Vanuatu, signée le 3 mars 2017 et qui porte sur la construction de l’Université nationale du Vanuatu. Il confère notamment à l’établissement son nom définitif et prévoit que le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, à travers sa direction des Achats, du patrimoine et des moyens (DAPM) s’engage à assurer l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la construction de la phase 1 de l’université (hall d’entrée, salles de classe dont un “amphithéâtre”, bureaux et salles de réunion).

Pour Philippe Germain, « cette convention permet notamment de faire rayonner la langue française, la francophonie et ses valeurs en matière de solidarité et de vision de développement, notamment économique, dans une région principalement anglo-saxonne ».

Partenaire historique

L’Agence universitaire de la francophonie est un opérateur technique majeur de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) et, pour la Nouvelle-Calédonie, un partenaire historique dans les projets éducatifs et d'enseignement supérieur conduits avec le Vanuatu. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie accompagne en effet depuis bientôt dix ans les actions menées par l’AUF au Vanuatu, notamment à travers les campus numériques francophones, l’ouverture de filières d’enseignement supérieur et aujourd’hui la construction de l’université. Parmi les principaux projets structurants à venir, figure un projet “Ficol” (Facilité de financement des collectivités locales), qui sera bientôt instruit par l'Agence française de développement (AFD), pour la mise en place, en partenariat avec l'Institut Pasteur Nouvelle-Calédonie, d’une future plate-forme de recherche en biologie moléculaire. Cette dernière sera adossée à l'Université nationale du Vanuatu et mutualisée avec l'hôpital de Port-Vila.

Signature de l’avenant à la convention.
Signature de l’avenant à la convention.

La veille, le recteur de l’AUF et Ouidad Tebbaa, directrice régionale Asie-Pacifique de l’AUF, avaient été reçus par Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge de l’enseignement.
La veille, le recteur de l’AUF et Ouidad Tebbaa, directrice régionale Asie-Pacifique de l’AUF, avaient été reçus par Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge de l’enseignement.

909 membres dans 113 pays

L’Agence universitaire de la francophonie, dont le siège se trouve à Montréal (avec un siège administratif à Paris), est un réseau mondial d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche partiellement ou intégralement francophones. Plus importante association d’universités au monde, elle compte 909 membres répartis dans 113 pays, dont l’Université de la Nouvelle-Calédonie depuis 1990. Sa direction régionale Asie-Pacifique est basée à Hanoi, au Vietnam, et le Vanuatu accueille une antenne AUF depuis plus de vingt ans. Avant de devenir recteur de l’AUF en 2015, Jean-Paul de Gaudemar avait exercé comme conseiller éducation notamment aux cabinets du Premier ministre Jean-Marc Ayrault et de la ministre de l'Éducation nationale, de l'enseignement et de la recherche, Najat Vallaud-Belkacem.

Source gouvernement



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie