Connectez-vous

Un parcours complet d’accompagnement pour les étudiants de la province Sud

Jeudi 14 Janvier 2016

Offrir toutes les chances de réussite aux étudiants calédoniens, c’est l’objectif du parcours d’accompagnement que la province Sud a mis en place pour les soutenir dans leur projet d’étude et de départ en Métropole.



Un parcours complet d’accompagnement pour les étudiants de la province Sud
244 étudiants boursiers suivent des études en métropole pour l’année scolaire 2015-2016

Ce parcours, dont le point d’entrée est le Bureau d’Information et d’Aides aux Étudiants (BIAE),
comprend des aides financières, mais également du soutien, des conseils et des ateliers. Débutant par des réunions d’information générale, le lundi 18 janvier, à l’auditorium du Centre administratif de la province Sud, il est mis en œuvre tout au long de l’année, jusqu’au mois d’août, pour un départ en Métropole en toute sérénité.
Réunion d’information 2015
Réunions d’information des étudiants aidés par la province Sud pour la rentrée 2016/2017, le 18 janvier 2016
Pour les aider à bien préparer leur départ et réussir leurs études une fois sur place, la Direction de l'Education propose aux étudiants boursiers un accompagnement très complet. Deux réunions d’information sont organisées le lundi 18 janvier, à l’auditorium du Centre administratif de la province Sud, à partir de 8h. Y seront abordés les bourses et aides délivrées par la province Sud (critères d’attribution, montant, etc.), l’accompagnement (ateliers d’inscription, préparation au départ, départs groupés et accueil à Paris, accompagnement social et pédagogique) ainsi que les démarches à effectuer en Nouvelle- Calédonie avant le départ et les formalités à accomplir une fois arrivés en Métropole.
Un guide des étudiants soutenus financièrement par la province Sud leur sera remis lors de ces réunions.


Un point d’entrée : le BIAE
Le Bureau d’Information et d’Aides aux Étudiants (BIAE) est le point d’entrée pour tous les étudiants désirant se renseigner sur les nombreux dispositifs. Les agents de ce bureau gèrent les demandes d’aides et sont les interlocuteurs pour tout ce qui concerne les accompagnements proposés par la province Sud.
Une aide financière
Les étudiants, ainsi que les élèves de terminales, peuvent prétendre, sous certaines conditions, à une aide financière de la province Sud pour poursuivre leurs études.
La campagne des bourses et des aides de l’enseignement supérieur (Nouvelle-Calédonie et hors territoire) pour la rentrée 2016/2017 est close et les bourses ont été attribuées. Celle pour les prochaines rentrées (2017 et 2017/2018) se déroulera du 08 août au 30 septembre 2016.
Outre les conditions d'attribution liées à la nationalité, la résidence, l’âge ou les ressources de la famille, le droit aux aides pour des études supérieures ou spécialisées est conditionné par le projet d’études, les résultats scolaires et l’assiduité des dernières années d’études.
Les autres dispositifs d’accompagnement
Pour la campagne 2016/2017, 283 nouvelles demandes d’aide financière pour des études en métropole ont été allouées par la province Sud.
La province Sud offre plusieurs dispositifs visant à accompagner au mieux les étudiants dans la réalisation de leur projet d’études et de départ en métropole.

 Les ateliers d’inscription
La province met à disposition des jeunes tous les outils et moyens humains nécessaires pour faciliter leurs démarches (salle dédiée, ordinateurs, accès à internet, imprimante, conseils..). Ces ateliers d’accompagnement ouvrent dès le 25 janvier, avec l’ouverture d’Admission post- bac et se terminent mi-mars.
Lors de ces ateliers, les étudiants sont conseillés et accompagnés par les agents du service des bourses sur les inscriptions, sur la demande de bourse Etat et de logement universitaire, sur la recherche de formation mais aussi la rédaction de lettre de motivation et la constitution des différents dossiers administratifs.
Ces ateliers permettent d’éviter que les étudiants ne commettent des impairs et qu’ils respectent les calendriers métropolitains. Une relation privilégiée est ainsi créée entre l’étudiant et l’institution, c’est un suivi individualisé qui facilite les échanges une fois que l’étudiant est en métropole.
Les ateliers prennent fin à la mi-mars. Néanmoins un agent du service reste dédié à l’accompagnement des étudiants qui sont reçus « au fil de l’eau » en fonction de leurs besoins. Ils viennent régulièrement jusqu’à leur départ en août.
 La préparation au départ
La province Sud offre une préparation au départ afin de mieux appréhender :
o Le cadre de vie métropolitain : mise à disposition d’un certain nombre d’outils et d’informations permettant d’aborder les contraintes matérielles du séjour en Métropole (logement, transport, couverture sociale, gestion du budget...).
o La communication : il s’agit d’intégrer la diversité culturelle et les différents modes de communication, de faire prendre conscience de l’importance de la communication verbale et non-verbale et de sensibiliser à une communication efficace et adaptée.
En 2015, plus d’une centaine d’étudiants ont suivi les ateliers et le parcours d’accompagnement
 Les départs groupés et l’accueil à paris
Le billet d’avion aller des étudiants boursiers ou bénéficiaires
d’une aide annuelle de la province Sud est pris en charge par la province Sud. Les étudiants les plus autonomes ou accompagnés par la famille peuvent partir à leur convenance. Néanmoins la province Sud privilégie les départs groupés et finance ainsi des départs avec stop de 2 jours à Paris et un accueil par la Maison de la Nouvelle-Calédonie (MNC) à Roissy.
La province Sud missionne la MNC pour finaliser certaines démarches : expliquer la sécurité sociale, la couverture sociale, comment prendre le train et finaliser certaines démarches quant au logement et compte bancaire...
Comme chaque année, la province organisera fin mars – début avril une rencontre avec Agnès Siraut de la MNC à l’attention de tous les étudiants aidés par la collectivité.

En 2015, 86 étudiants ont choisi la solution du départ groupé

 L’accompagnement social et pédagogique
Consciente des difficultés d’ordre social et pédagogique que les étudiants peuvent rencontrer, particulièrement lors d’une première année d’études, la province finance un prestataire installé en Métropole. Cet interlocuteur privilégié est là pour apporter aux étudiants l’aide et les conseils nécessaires.

Pour rappel, la province Sud a adopté le 30 avril 2015 des mesures touchant les bourses et les aides aux étudiants.
Ces ajustements, applicables depuis la rentrée 2016, visent à offrir une plus grande équité en favorisant l’accès de ces aides à un plus grand nombre de bénéficiaires et consolident les dispositifs existants pour les plus démunis.
Il s’agit de :
 L’augmentation de 30 % des plafonds de revenus familiaux pour les bourses
d’étudiants permettant à plus de 100 étudiants supplémentaires de devenir boursiers
et à certains, d’obtenir un échelon de bourse supérieur.
 La mise en place d’une aide annuelle forfaitaire de 75 000 F (études en Nouvelle-
Calédonie) ou 150 000 F (études hors territoire).
 L’augmentation de 30 000 F de la prime d’installation versée à chaque étudiant
partant en Métropole. Elle s’élève désormais à 150 000 F mais est soumise à un plafond de ressources familiales (660 000 F maximum par mois pour un enfant à charge).
 L’instauration d’une indemnité de séjour de 25 000 F par semaine, pendant quatre semaines maximum, pour les élèves et les étudiants boursiers, qui partent en Métropole, ou ailleurs, pour passer des oraux de concours




Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte