Connectez-vous

Un centre d'accueil pour les jeunes en formation à Bourail

Jeudi 26 Décembre 2019

Un centre d’hébergement destiné aux stagiaires du Groupement pour l’insertion et l’évolution professionnelles (GIEP-NC) va être construit à Bourail.



Prévu dans le cadre de la convention signée en avril par l’État, le gouvernement et le GIEP, le financement de ce bâtiment sera inscrit au contrat de développement État/Nouvelle-Calédonie 2017-2021. Il permettra au GIEP d’offrir un hébergement à ses stagiaires, les 120 lits actuels étant mis à la disposition du RSMA.

Un centre d’hébergement de 60 lits sortira de terre l’an prochain sur le site du GIEP de Bourail qui doit accueillir la troisième antenne du Régiment du service militaire adapté (RSMA) du territoire, après Koumac et Koné. Ce chantier sera aussi l’occasion de réhabiliter un foyer, le réfectoire, la buanderie et les sanitaires d’un bâtiment existant.

D’un montant de 220 millions de francs, le financement de ce projet fait l’objet d’un   projet de délibération du Congrès arrêté cette semaine par le gouvernement. Le coût serait ainsi réparti entre l’État à hauteur de 132 millions de francs, soit 60 %, et la Nouvelle-Calédonie à raison de 88 millions de francs, soit 40 %.

Mutualiser les moyens

Proche du bassin d’emploi principal du pays, cette première compagnie basée en province Sud pourra accueillir chaque année 80 volontaires d’origine civile ou militaire. Point fort du partenariat avec le GIEP : la mutualisation des moyens pédagogiques (formateurs) et logistiques (plateaux techniques) au bénéfice de tous les stagiaires, qu’ils soient volontaires du RSMA ou qu'ils relèvent du GIEP. « Ce rapprochement va permettre à tout stagiaire du RSMA ou du GIEP de bénéficier d’un continuum de formation et, à la sortie, de pouvoir enchaîner sur une qualification diplômante qui facilitera son accès à l’emploi », a souligné le membre du gouvernement en charge de la formation et de l’insertion professionnelles, Jean-Louis d’Anglebermes.

Dès fin 2020, ce site offrira des formations qualifiantes aux métiers du transport et de la logistique, de la sécurité, du secteur industriel et de la maintenance. L’offre de formation pré-qualifiante concernera, quant à elle, les métiers de la sécurité et de la maintenance.

Source gouvernement



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | La vie des associations