Connectez-vous

UFC QUE CHOISIR : Enquête sur le panier calédonien en octobre 2018 et impact de la TGC

Lundi 26 Novembre 2018

L'association de consommateurs UFC Que Choisir de Nouvelle-Calédonie a réalisé en octobre 2018 une enquête sur les prix de son panier calédonien dans 8 magasins (Carrefour Kenu In, Casino Belle-Vie, Champion N’Gea, Géant Dumbéa, Géant Sainte-Marie, Simply Market, Super U Kamere, Super U Mageco).
Nos enquêteurs ont relevé, après le passage de la TGC à taux pleins, les prix d’une liste de 108 produits d’alimentation et alcool, d’entretien, de beauté, d’hygiène et pour animaux.
Les comparaisons de prix ont été effectuées avec les prix relevés en septembre 2017 (en période de marche à blanc de la TGC) et en septembre 2018 (juste avant le passage de la TGC à taux pleins).
Le nombre de produits sur lequel portent ces comparaisons dépend des changements de références (par exemple parfum, contenance,...) et des présences ou non des produits en rayons. Nous avons donc indiqué le nombre de produits pour chaque analyse effectuée.
Afin d’éviter d’éventuelles et opportunistes manipulations de prix par les distributeurs, notre panier est confidentiel. Il est inutile de nous contacter pour nous demander la liste ou les prix relevés.

Lire le rapport complet en PJ




Quel impact de la TGC ?
Nous avons conduit plusieurs analyses, selon la typologie des produits de notre panier. Rappelons que notre panier contient aussi bien des produits alimentaires de première nécessité et de grande consommation, taxés à 0 ou 3 %, que certains produits d’hygiène et d’entretien, boissons alcoolisées, boissons sucrées et gâteaux, taxés à 22%.


Pour autant, tout n’est pas parfait :
- Lors du passage à taux pleins, notre association a recueilli de nombreux témoignages de hausses non justifiées des prix (l’application de la TGC sur l’ancien prix sans désarmement des taxes étant courante), d’erreurs sur le taux applicable, etc. Nous avons encouragé les consommateurs à effectuer des signalements auprès de l’administration et en avons nous-mêmes fait plusieurs. Nous ne savons pas quelle suite en a été donnée, ni si des commerçants ont été sanctionnés.

- Nous avions alerté le gouvernement des difficultés que pourraient avoir les communes et leurs délégataires de services publics (eau, assainissement, ordures,...) à établir des prix hors taxes et à appliquer la TGC à taux pleins. Force est de constater que nos craintes étaient fondées, comme nos bénévoles ont pu le constater lors des commissions consultatives des services publics locaux auxquelles ils ont récemment participé.
- Le consommateur ne peut toujours pas savoir en caisse quel taux est appliqué à quel produit : l’objectif de transparence sur la formation du prix n’est pas atteint.
- De nombreux commerces continuent à afficher que les prix en rayons ne seront pas ceux appliqués en caisses : cette pratique est illégale et n’est pas acceptable. Elle doit être sanctionnée.

Nous insistons auprès des consommateurs « connectés » : appuyez-vous sur l’observatoire des prix pour repérer les magasins offrant un meilleur prix.


Source UFC QUE CHOISIR NC



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte