Connectez-vous

Tsunami: plus de peur que de mal pour la Nouvelle Calédonie

Jeudi 7 Février 2013

Le séisme ayant eu lieu à une soixantaine de km au large de la principale île de l'archipel de Santa Cruz a provoqué le risque d'un Tsunami sur les îles Loyauté ainsi que sur la grande terre.



Tsunami: plus de peur que de mal pour la Nouvelle Calédonie
Un séisme de 8 sur l'échelle de Richter, une trentaine de répliques à 6 et 4 sur cette même échelle ont provoqués une série de vagues d'un mètre sur l'archipel de Santa Cruz aux îles Salomon. Les deux éléments réunis ont causés la mort de 5 personnes et la disparition de plusieurs personnes, sans oublier la dévastation de villages côtiers.
Concernant la Nouvelle Calédonie, l'alerte au tsunami a bel et bien été lancée, certains endroits ont cependant connu plus de difficultés comme Lifou. En effet l'ile teste son alerte tous les mercredis du mois, hors la vrai alerte étant hier, un mercredi, cela a faussé l'idée du danger pour la population.
On a relevé un retirement de la mer notable dans la baie de Hienghène avec un fort mouvement de houle (1m10).
Cette première alerte de l'année a donc  également permis de vérifier le comportement des citoyens ainsi que les systèmes d'évacuation par les forces de l'ordre.
Une fois l'alerte levée et le danger passé, les habitants ont pu retourner à leurs occupations.






Environnement | Les videos | Les archives