Connectez-vous

Thierry Santa invite Lara Grangeon au Congrès

Vendredi 22 Avril 2016

Lara Grangeon, seule athlète calédonienne sélectionnée pour les JO de Rio, était hier l’invitée de Thierry Santa, le président du Congrès. Voici le discours de soutien qu’il a tenu en séance publique :



"Je suis fière d'être Caledonienne. Je pense aux Calédoniens quand je me lève tôt le matin pour m'entraîner. Pour gagner"  a dit Lara Grangeon qui représentera la France et la Nouvelle-Calédonie à RIO
"Je suis fière d'être Caledonienne. Je pense aux Calédoniens quand je me lève tôt le matin pour m'entraîner. Pour gagner" a dit Lara Grangeon qui représentera la France et la Nouvelle-Calédonie à RIO


« J’ai pris l’initiative d’inviter dans notre Assemblée, accompagnée de ses parents, notre future représentante aux Jeux Olympiques de Rio au sein de l’équipe de France, Lara Grangeon.

Je voudrais d’abord, en votre nom, la féliciter et la remercier parce que grâce à elle, la Nouvelle-Calédonie sera une nouvelle fois présente dans cet événement qui constitue tous les 4 ans, le sommet sportif de la planète.

Je crois, Lara, que peu de gens peuvent imaginer les efforts, les sacrifices, l’extraordinaire volonté dont il faut faire preuve pour parvenir à ce niveau exceptionnel.

Cela a été votre cas. Partir très jeune, loin de ses parents, loin de son pays, pour une vie quasi-monacale entièrement consacrée aux entraînements, à la préparation physique et psychologique, aux compétitions, tout en assurant la poursuite de vos études supérieures, voilà déjà des épreuves que vous avez du surmonter.

J’associe à cet hommage vos parents sans le soutien desquels, votre merveilleuse aventure n’aurait pu se dérouler comme c’est le cas.

Je n’oublie pas les encadrants, les bénévoles qui, bien avant votre éclosion, ont su vous apporter, en Nouvelle-Calédonie, la formation et l’enthousiasme indispensables à votre parcours de championne.

Votre club, le Cercle des Nageurs Calédoniens plus connu sous l’abréviation de CNC, peut être fier de vous comme tous les calédoniens le sont. Il peut aussi se targuer d’avoir été une extraordinaire pépinière de nageurs qui depuis les premiers Jeux du Pacifique, en 1966, ont, de manière constante, figuré dans les plus grands palmarès nationaux et mondiaux. Je salue également les autres clubs ainsi que le Pôle de Natation de Dumbéa, créé il y a quelques années sous l’impulsion de la ligue, et qui constitue désormais une première marche locale d’accès au haut niveau.

Ma chère Lara, nous vous avons soutenu aux Jeux Olympiques de Londres, nous vous soutiendrons à Rio. Je sais que, malheureusement, le nombre de sportifs calédoniens aux JO n’est pas en progression au fil des ans. Cette année, vous serez la seule, et c’est dire le poids qui repose sur vos épaules.

Pour terminer, je voudrais citer vos exemple, de vous mêmes et de tous les sportifs en général, du haut niveau ou pas, professionnels ou amateurs, valides ou non, pour souligner que la Nouvelle-Calédonie possède une belle jeunesse, ardente au travail, soucieuse de réussir, respectueuses de nos valeurs.

Lara, puisse votre exemple et celui des sportifs inspirer toute la jeunesse calédonienne, lui inculquer les vertus du respect de l’autre et du dépassement de soi.

Mais c’est en accédant au podium, à Rio, que vous leur donnerez encore plus envie de vous ressembler.

Alors, Lara, merci d’avoir accepté notre invitation, et que tous nos vœux de succès vous accompagnent au Brésil »




Sports | Les videos | Les archives