Connectez-vous

Thierry Santa : Retour sur notre explication de vote du BS 2018 au Congrès.

Jeudi 9 Août 2018

Monsieur le Président,
Chers collègues,
Le budget supplémentaire d'une collectivité est un exercice d'ajustement du budget primitif, contraint par les résultats de l'exercice précédent et l'exécution de celui en cours. Il a pour objet essentiel de reprendre les reports de crédits et d’affecter les résultats issus de la gestion de l'année écoulée.
A ce titre, il apparaît faussement comme une procédure banalement comptable, essentiellement constituée de mesures budgétaires sans finalité politique.



Thierry Santa : Retour sur notre explication de vote du BS 2018 au Congrès.

Mais, tout le monde le sait au sein de notre assemblée, il doit être plus que cela. L'attention qu'il suscite auprès des forces vives de la société le démontre, son orientation permettant de déceler les finalités de l'action publique. 
C'est sans doute pour cette raison que vous avez souhaité, monsieur le Président du Gouvernement, mettre en exergue certaines prétendues améliorations telles que le désendettement de la collectivité, le retour de la croissance ou des recettes fiscales supplémentaires.
Elles sont cependant fictives et ne permettent pas d’étayer un retour durable à la confiance des investisseurs et des entrepreneurs dont l'activité génératrice de création d'emplois est pour une grande part directement dépendante du volume d'investissement public.
Convenez avec nous que le faible pourcentage de croissance que vous annoncez augure mal de nos capacités d'autofinancement, de nos possibilités d'emprunt ainsi que du niveau du fonds de roulement.
Nous constatons cependant avec satisfaction que vous avez entendu quelques une de nos demandes en inscrivant des crédits supplémentaires aux établissements culturels qui permettent de compenser en partie la défaillance des provinces indépendantistes. Bien, mais notoirement insuffisant!
Votre BS 2018, par sa frilosité, nourrit de légitimes inquiétudes quant à l'établissement de votre budget primitif 2019 dans une période qui sera nécessairement impactée par le rendez-vous historique que les Calédoniens ont avec leur destin le 4 novembre prochain.
Nous serons extrêmement vigilants sur divers points essentiels au rétablissement des comptes de notre collectivité, en particulier l'évolution de l'emploi public en privilégiant le redéploiement à l'embauche, l'alourdissement de la pression fiscale et d'éventuels nouveaux prélèvements au détriment des établissements publics.
En l'état, votre BS 2018 est largement insuffisant face aux attentes des calédoniens et c'est là qu'il pêche puisque nous devons susciter plus que jamais l'espoir et rétablir significativement la confiance.

Aussi, Monsieur le Président, le Groupe « Les républicains-Le Rassemblement-MPC » s'abstiendra.

Page FB T Santa



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations