Connectez-vous

Strategie nickel: Voulez-vous rester francais ou devenir chinois?

Dimanche 23 Août 2015


Un emploi sur deux et 90% des exportations dépendent du nickel ; les investissements des trois usines et des mines dépassent 2000 milliards de francs CFP (soit deux fois plus que la totalité de la richesse produite en 1 an sur le territoire, ou encore 50 ans d'investissements publics...).
En conséquence, en Nouvelle-Calédonie , qui commande le nickel commande le pays.
Donc :

1- Si vous voulez que la Nouvelle-Calédonie tombe dans les mains des Chinois il faut approuver la stratégie de DANG :

faire une société avec le Chinois Jinchuan ;
- mettre à genoux les petits mineurs pour pouvoir les racheter ensuite;
- chasser ERAMET pour la remplacer par Jinchuan;
- faire exploiter Prony-Pernod par SMSP-Jinchuan pour acheter VALE – NC ;
- prendre ainsi , avec les Chinois , le monopole de l'exploitation et de l'exportation du nickel.

2- Si vous voulez que la Nouvelle-Calédonie reste française, il faut alors combattre à toutes forces la stratégie de DANG:

- conforter les petits mineurs et leurs sous-traitants;
conforter nos usines SLN, KNS, VALE ;
soutenir le métallurgiste français ERAMET ;
faire exploiter Prony-Pernod par une société SLN -VALE
réunir SLN et les petits mineurs pour construire une usine capable de tranformer sur place les minerais pauvres (cf rapport DUTHILLEUL).

La question honnête à poser au référendum de sortie n'est donc pas '' voulez-vous rester Français où être indépendant ? '' mais : '' voulez-vous rester Français où devenir Chinois ? ''

PB




Pierre Bretegnier



Archives du web