Connectez-vous

"Situation au gouvernement : des concessions importantes pour un poste de président"

Jeudi 30 Novembre 2017

Communiqué de presse des Républicains calédoniens

"Nous avons pris connaissance que des discussions dans l’ombre avaient été entamées entre les membres de la plateforme et les partis indépendantistes sur la question du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie."





Calédonie Ensemble a conditionné sa participation à l’exclusion des «  Les Républicains Calédoniens » et avec eux les milliers de calédoniens qui nous font confiance, alors même que nous avons toujours fait savoir que la porte du dialogue était ouverte.

 

A moins d’un an du référendum de sortie de l’Accord de Nouméa, l’exclusion d’une partie importante des loyalistes au profit de nouvelles concessions aux indépendantistes est préoccupante

 

Nous savons que deux accords ont été conclus entre les participants, l’un qui sera présenté aux médias sur la répartition des dossiers du gouvernement, la collégialité et les secteurs et un second qui lui restera privé où figurera de nouveaux transferts de compétences à la Nouvelle-Calédonie éloignant un peu plus celle-ci de la République.

Nul doute que le gouvernement aura un président très prochainement, mais le coût de l’opération pour le quotidien des Calédoniens et pour leur avenir est extrêmement élevé et ne sera pas sans conséquence.

La plateforme avait le choix entre une discussion entre loyalistes ou de nouvelles concessions, ils ont fait le second afin de permettre à Philippe Germain de garder le poste de président du gouvernement, ils en porteront collectivement la responsabilité.

Les Républicains Calédoniens ne cautionneront jamais ces accords occultes qui se font au détriment de l’intérêt général.
Les Républicains calédoniens

Source LRC



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune