Connectez-vous

Service-public.nc s’enrichit

Lundi 19 Mars 2018

Le portail numérique service-public.nc a accueilli douze partenaires supplémentaires. Lancé il y a trois ans, ce guichet unique s’inscrit plus que jamais dans la simplification et la modernisation de l’administration au profit des usagers.



« Le parcours administratif peut bloquer certaines initiatives d'où l'intérêt de ce portail pour faciliter les démarches des porteurs de projets », lance Ahmed Kannich, représentant d’Initiative NC. L’association, qui a rejoint service-public.nc, y propose les informations utiles quant à son dispositif d’aide à la création d’entreprise. Avec elle, d’autres partenaires sont désormais présents et se réjouissent de contribuer ainsi « au droit à l’information pour tous » et « à la réduction des inégalités » : le RSMA, la Caisse locale de retraites, la Mutuelle du Nickel, la Mutuelle des patentés, le Creipac, l'Erpa, l'Adie, l'Apican, l'Ifap, la Maison de la Nouvelle-Calédonie et l'ASS-NC. « L'objectif qui nous réunit est bien de simplifier la vie quotidienne des usagers par la dématérialisation. Le numérique doit être un levier économique et un moyen de développement », rappelle le président du gouvernement Philippe Germain.

650 services dématérialisés

Créé en 2015 sous la houlette du gouvernement par la cellule Économie numérique (Econum) de la Nouvelle-Calédonie, service-public.nc constitue le point d’entrée virtuel à partir duquel particuliers et professionnels peuvent s’orienter et accéder à l’ensemble des télé-services proposés par les administrations en matière de santé, d’état civil, de fiscalité, d’emploi, etc. De quinze partenaires à son lancement en 2015, le portail en affiche désormais quarante-deux et offre 650 services dématérialisés.

« L’arrivée de partenaires supplémentaires est un moment important car elle permet l’accès à de nouveaux contenus aussi bien dans le secteur de la protection sociale, que de la santé, de l’enseignement ou de la formation. Les usagers ont la possibilité de s’informer sur un certain nombre de droits et de procédures et ensuite de pouvoir effectuer des formalités sans avoir à se déplacer », insiste Bernard Deladrière, membre du gouvernement chargé de la modernisation de l’administration.

La signature de la convention avec les douze nouveaux partenaires de service-public.nc a eu lieu le 15 mars, au gouvernement.
La signature de la convention avec les douze nouveaux partenaires de service-public.nc a eu lieu le 15 mars, au gouvernement.
Plus de 200 000 visiteurs en 2017

Compatible avec les téléphones mobiles, les tablettes et les ordinateurs, service-public.nc monte en puissance avec 10 % de visiteurs supplémentaires en moyenne tous les mois pour atteindre, rien qu’en 2017, le nombre de 202 598 consultations.

« Le développement du numérique est un sujet qui nous tient à cœur. Ce portail est l’illustration parfaite de ce qui peut être fait dans ce domaine. Mais ce n’est qu’une étape », souligne Philippe Germain. Inscrit dans la déclaration de politique générale du 22 décembre 2017, l’objectif est de parvenir à la dématérialisation de l’ensemble des formalités,  à l’échéance de cinq ans,  et de créer un « coffre-fort numérique », pour permettre aux usagers de ne transmettre qu’une seule fois les informations qui leur sont demandées.

Source gouvernement



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte