Connectez-vous

Saint-Louis : et la lumière fut !

Mardi 22 Octobre 2019

Dans le cadre de l’amélioration des conditions de circulation sur la RP1 (route du Sud) et toujours dans le soucis de lutter contre la délinquance, le réseau d’éclairage public est finalisé au niveau de la traversée de Saint-Louis, au Mont-Dore. 96 mâts de béton, de 10 mètres de hauteur chacun, illuminent désormais la route.



96 lampadaires éclairent désormais la route qui traverse Saint-Louis, entre Thabor et Roche-Liane, sur la commune du Mont-Dore. De quoi changer la vie des milliers d'usagers de la RP1 et de continuer la lutte contre la délinquance. Ce projet de la province Sud, qui a nécessité plusieurs semaines de travaux, montre l'engagement constant de la collectivité pour la sécurité de ses administrés.

Du matériel anti-vandalisme
Dotés d’une alimentation aérienne, les mâts, disposés côté montagne de la route, sont équipés d’une lanterne munie d’une grille de protection. "On a souhaité prendre du matériel anti-­vandalisme, des supports béton pour éviter qu’ils soient vandalisés, et puis des lanternes d’éclairage équipées de grilles de protection pour essayer de limiter le vandalisme qu’on pourrait avoir", explique la direction de l'Équipement de la province Sud.

C’est la commune du Mont-Dore qui assure la gestion et l’entretien de ces équipements.

Un véritable plan d'actions
Ces travaux, confiés par la province Sud à l’entreprise SEPAC et dont le coût global s’élève à 60 millions de francs, s’insèrent dans un plan d’actions plus large, destiné à améliorer les conditions de circulation des automobilistes sur la RP1 : à travers notamment des actions de débroussaillage, l’amélioration de la signalisation horizontale, prévues pour la fin d’année 2017, et le lancement d’une étude d’ensemble sur la faisabilité d’une voie de contournement. Rappelons qu’au titre des contrats de développement inter-collectivités 2017-2021, l’État, la Nouvelle-Calédonie et la province Sud participent au financement des études et des premiers travaux concernant la Voie de Dégagement Est (VDE), pour un coût de 1 milliard de F CFP, en vue de relier directement Boulari à la Coulée.

Source province Sud



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | La vie des associations