Connectez-vous

Que nous apprennent les approches globales sur le fonctionnement des communautés de poissons de récif?

Vendredi 4 Mars 2016

Séminaire scientifique au Centre IRD de Nouméa, salle 1, de 11h à 12h, le 09 mars 2016
A l'occasion d'une mission en Nouvelle-Calédonie, Michel Kulbicki, biologiste marin de l'UMR ENTROPIE, basé au centre IRD de Perpignan, propose un séminaire scientifique, vendredi 11 mars à 11h à l'IRD.



Que nous apprennent les approches globales sur le fonctionnement des communautés de poissons de récif?

Les poissons de récif comprennent environ 6300 espèces très inégalement réparties dans le monde.  L'étude de la répartition de ces espèces et de leurs traits de vie apporte des points de vue souvent novateurs sur le fonctionnement des assemblages de poissons de récif à l'échelle locale. La diversité de ces poissons est essentiellement conditionnée par l'histoire évolutive, la température, la taille des îles et des récifs et le degré d'isolement. A partir de cette diversité spécifique il est possible de définir une diversité fonctionnelle qui en revanche a une distribution beaucoup plus homogène, montrant que la plupart des assemblages de poissons récifaux ont des points communs dans leur façon de fonctionner.




Environnement | Les videos | Les archives