Connectez-vous

Province Sud : Visite des élèves admissibles au concours de Sciences Po Paris

Lundi 13 Octobre 2014

La province Sud accueillera les huit élèves admissibles au concours d’entrée à l’Institut des Études Politique de Paris, le mercredi 15 octobre à 8h30 à l’hôtel de Province.
Ces élèves pourraient intégrer, dès l’année prochaine, la prestigieuse institution dans le cadre d’une convention d’éducation prioritaire. Cette visite permettra à ces candidats d’envisager les perspectives de carrières qu’offrent l’institution et de mieux connaître l’étendue de ses compétences.



Programme de la matinée

 
8h30 : accueil des élèves admissibles au concours d’entrée de Sciences Po Paris par Philippe Michel, président de la province Sud.
Dans l’hémicycle :
- Présentation des missions de la province Sud par Bertrand Turaud, directeur du Cabinet de la présidence.
- Politique provinciale en matière d’aménagement, de logement et d’accession à la propriété par Gil Brial, 2e vice-président de la province Sud.
- Politique provinciale en matière d’éducation par Nina Julié, rapporteur de la commission de l’Enseignement et Hélène Iékawé, membre de la commission de l’Enseignement.
- Actions en faveur du soutien à l’économie d’entreprise et les SEM par Philippe Dunoyer, président de PROMOSUD.
province-sud.nc
- Action sociale de la province Sud par Dominique Mole, 3e vice-président de la province Sud.
- Condition féminine en province Sud par Martine Lagneau, 1ere vice- présidente de la province Sud.
 
Des Calédoniens à Sciences Po
L’Etat, le Vice-Rectorat, les établissements scolaires et les provinces, ont mis en place un protocole permettant aux meilleurs élèves, mais aux ressources financières restreintes, d’étudier à Sciences Po dans le cadre d’une convention d’éducation prioritaire. Les critères d’admission prévus pour les scolaires des «zones métropolitaines difficiles » (ZEP, quartiers prioritaires) ont été modifiés pour s’adapter aux spécificités calédoniennes. Une convention entre les différentes institutions et l’IEP a été signée en 2009. Elle fixe les modalités des aides accordées par les provinces.
Il s’agit de créer les conditions d’une réelle égalité des chances pour de jeunes Calédoniens méritants, selon plusieurs objectifs: informer, accompagner, faire émerger la motivation, ne pas présélectionner, faire confiance aux professeurs référents qui connaissent les élèves et enfin supprimer la barrière financière. Pendant les différentes étapes d’admission, ces lycéens sont donc accompagnés par leur professeur.
 
Une fois admis, les Calédoniens bénéficieront de dispositions particulières précisées dans la convention cadre signée entre les provinces, l’Etat et la Nouvelle-Calédonie à savoir :
- Un billet d’avion aller et retour fin d’études ;
- Une indemnité d’équipement de 50 000 F ;
- Une participation au fonds des bourses livres de Sciences Po ;
- Les fonds disponibles pour l’achat d’un ordinateur portable ;
- Une bourse mensuelle de 120 000 F pendant la durée des études ;
- Des frais de tutorat individuel dès la réussite au concours et lors du premier
semestre de la première année.
 
La province Sud utilise les services de la Maison de la Nouvelle Calédonie pour effectuer le versement et suivi de ces aides pour ses ressortissants.
Outre son appui logistique ci-dessus, la Maison de la Nouvelle Calédonie gère les logements des étudiants à la CIUP et les soutient en cas de besoin.
province-sud.nc
 
Plusieurs étapes avant d’intégrer Sciences Po
Les candidats ont déjà passé une première série d’épreuves à Nouméa fin août. Ils ont dû réaliser un dossier de presse qui a été soumis à un jury composé de professeurs, des membres de l’enseignement et de l’administration. Ces derniers ont évalué leurs capacités d’analyse, de synthèse et d’expression. Cette année huit élèves ont été retenus. Ils se présenteront aux épreuves d’admission à Paris début décembre. De février à septembre 2015, ils participeront aux modules d’intégration et de préparation de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris et à des stages en entreprise. Enfin, ils intégreront Sciences Po à la rentrée 2015. Leur Master devrait se terminer en 2020.
 
Contacts : chefs d'établissements des lycées dans lesquels sont scolarisés ces élèves :
- Lycée du Grand Nouméa proviseur.9830557n@ac-noumea.nc
- Lycée Antoine KELA à Poindimié : proviseur.9830507j@ac-noumea.nc
- Lycée DO KAMO : dokamo@offratel.nc
- Lycée ANOVA : sec.lyc.aanova@ddec.nc

Florence Dhie



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte