Connectez-vous

Polémique institutionnelle : Réponse d'Annick Girardin

Mardi 8 Janvier 2019

Nouvelle-Calédonie : déclaration d’Annick Girardin,

ministre des Outre-mer




Paris, le 7 janvier 2019 – À l’occasion d’une interview accordée à Saint-Pierre-et-Miquelon 1ère vendredi 4 janvier sur l’ensemble des enjeux ultramarins pour 2019, la ministre des outre-mer a été interrogée sur la poursuite du processus politique en Nouvelle-Calédonie.
 
La ministre a rappelé les échéances politiques à venir et la nécessité de poursuivre le dialogue, conformément aux conclusions du Comité des signataires du 14 décembre 2018, pour envisager l’aboutissement de l’Accord de Nouméa.
 
L’emploi du terme « associé » a suscité des réactions vives et certaines incompréhensions en Nouvelle-Calédonie.
 
Annick Girardin tient aujourd’hui à réaffirmer solennellement que l’avenir de la Nouvelle-Calédonie sera défini avec les Calédoniennes et les Calédoniens, qui se sont exprimés de manière claire et incontestée le 4 novembre 2018.
 
* * *
 

Source MOM



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune