Connectez-vous

Philippe Gomès dans « C dans l’air » : « C’est plus sécurisant de rester au sein de la République »

Vendredi 8 Décembre 2017

( 4 décembre 2017 ) Du fait des élections territoriales récentes et de l’approche du référendum de 2018, l’émission « C dans l’air », du 4 décembre dernier, était entièrement consacrée au dossier corse mais aussi au dossier néocalédonien. Interrogé en tant que principal leader des forces politiques non-indépendantistes, le député Philippe Gomès a fait part de son analyse quant au devenir du territoire. Ainsi, pour Philippe Gomès, qui a présenté au cours du reportage de France 5 une œuvre traditionnelle inspirée de l’art kanak, le nickel est le « ciment » qui relie la République et les différents peuples de l’île.



Philippe Gomès dans "c'est dans l'air"
Philippe Gomès dans "c'est dans l'air"

Du reste, pour le leader de Calédonie Ensemble « Le fait de rester au sein de la République est beaucoup plus sécurisant à plusieurs niveaux : plus sécurisant d’abord parce que ça nous permet d’avoir des transferts financiers significatifs de la part de l’État qui font qu’on a un niveau de vie, un PIB par habitant, qui est supérieur à celui de la France des régions » et d’autre part, il a affirmé que « c’est plus sécurisant de rester au sein de la République parce que dans la zone Pacifique aujourd’hui, la Chine recolonise tous les pays qui sont censés être indépendants. Et la Nouvelle-Calédonie, qui a les deuxièmes réserves de nickel de la planète, est quand même quelque chose de très tentant ».

Le reportage revient également sur le fait que le référendum sera « déterminant pour conserver la stabilité de l’île » et pour se faire, que le scrutin devra être « incontestable ». Une position défendue de longue date par Calédonie Ensemble.

Voir l'émission  

Source CE



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations