Connectez-vous

Nouvelle-Calédonie: le référendum n'est pas "sans risque", prévient Edouard Philippe

Mercredi 14 Mars 2018

Le référendum d'indépendance en Nouvelle-Calédonie, qui devrait se tenir le 4 novembre, est "un défi" qui n'est pas "sans risque", a prévenu mardi Edouard Philippe à l'Assemblée nationale, en appelant chacun à préserver "l'acquis" de 30 ans de paix.





"Poser la question de la pleine souveraineté ou de l'indépendance ou du maintien dans la République, c'est demander au peuple de trancher (...) de dire oui ou non. C'est forcément s'inscrire dans une logique binaire", a souligné le Premier ministre à l'ouverture des débats sur le projet de loi relatif à "l'organisation de la consultation sur l'accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie".

Voir son intervention

Lire la suite de l'article

Source Francetvinfo.fr/AFP



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune