Connectez-vous

NCE lance l’appel à manifestation d’intérêt pour la Centrale Pays

Mardi 31 Mars 2020

Nouvelle-Calédonie Énergie (NCE), société qui a pour mission de développer une stratégie durable de réponse aux besoins en électricité du réseau public calédonien et de la Société Le Nickel (SLN), vient de lancer l’Appel à Manifestation d’Intérêt pour la construction de la Centrale Pays.



NCE lance l’appel à manifestation d’intérêt pour la Centrale Pays

Dans le cadre de la mission élargie de NCE, la nouvelle Centrale Pays constitue la solution actuellement envisagée pour répondre aux besoins en électricité de la SLN et du réseau calédonien. Après les études d’esquisse et d’avant-projet sommaire menées en 2019, le lancement de l’Appel à Manifestation d’Intérêt constitue une nouvelle étape de ce processus. Cet appel est international, destiné à toutes les entreprises spécialisées expertes dans le domaine de l’énergie. Cet appel permettra à NCE d’identifier et de sélectionner les opérateurs économiques candidats disposant des capacités techniques, économiques et financières pour concevoir, financer, construire et exploiter la Centrale Pays. Il est attendu que l’entreprise retenue puisse devenir aussi l’actionnaire principal de la Centrale Pays. Cette étape est donc très importante.
Les Manifestations d’Intérêt des entreprises seront reçues jusqu’au 30 juin 2020. Elles seront analysées et les entreprises retenues se verront soumettre un appel d’offre technique détaillé auquel elles pourront répondre. Le lancement de cet appel d’offre devrait être effectif avant la fin de l’année 2020.
Il est à noter que l’appel est très large et permettra aux entreprises de répondre avec la technologie, ou la combinaison de technologies, qu’elles souhaitent. Les critères économiques mais aussi environnementaux seront déterminants pour la décision. Les entreprises sont donc fortement incitées à répondre avec une proposition incluant des énergies renouvelables. A noter que les combustibles fossiles polluants tels que le charbon et le fioul lourd ne sont pas recevables.
Parallèlement, dans le cadre de sa mission de développement d’une stratégie durable de réponse aux besoins énergétiques de la SLN et du réseau public, NCE analyse les solutions permettant de fournir cette énergie avec l’impact environnemental le plus bas. Cette analyse prendra notamment en compte les évolutions récentes et à venir des technologies de production électrique à base d’énergies renouvelables ; elle s’effectuera en étroite liaison avec Enercal, SLN et les autres parties prenantes concernées. Les objectifs de cette analyse sont de fournir
       Nouvelle-Calédonie Énergie (NCE) – Immeuble le Norwich – Zone B, 11 rue Georges Baudoux – 98800 Nouméa Cedex 1
 une électricité fiable, durable et économiquement performante, sur le long terme. La solution visera également à réduire les risques pour la Nouvelle-Calédonie et à permettre de contribuer optimalement au développement économique local. Les résultats de cette analyse seront communiqués avant la fin de l’année 2020.
Ainsi, un choix final pourra alors être effectué entre les différentes solutions envisageables.

Source NCE



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | La vie des associations