Connectez-vous

Les ventes de tabac s’effondrent de 14 %

Mercredi 27 Mars 2019

Amorcée en 2013, la baisse des ventes de tabac en Nouvelle-Calédonie se confirme avec une chute spectaculaire de -14 % entre 2017 (346 tonnes) et 2018 (296 t). Une bonne nouvelle pour la santé des Calédoniens !




Validé par le gouvernement, le rapport de gestion 2018 du service de la régie locale des tabacs indique une baisse continue des ventes de tabac en Nouvelle-Calédonie depuis six ans : 402 tonnes en 2013, 360 t en 2016, 296 t en 2018. Seul le tabac à rouler, plus nocif que les cigarettes, connaît une légère augmentation ces dernières années.

Augmentations et TGC

Les augmentations successives du prix du tabac ne sont pas étrangères à ces résultats. Notamment celle de janvier 2018 (+20 % pour le paquet de 25 cigarettes et +40 % pour le paquet de tabac à rouler de 35 g) qui a engendré une baisse des ventes, sur trois mois, de 16 % ; et celle d’octobre 2018, lors du passage à la TGC à taux plein, qui a fait bondir les prix de 21 %.
Ainsi, depuis mars 2008, et à l’issue d’une dizaine d’augmentations, le prix du paquet de tabac à rouler a été multiplié par 4, passant de 550 francs à 2 210 francs aujourd’hui, et celui du paquet de 25 cigarettes, par 2,7, de 725 à 1 950 francs.

Moins de fumeurs, mais du tabac plus cher

Résultat de l’équation, le chiffre d’affaires 2018 de la régie des tabacs reste stable. Il remonte même légèrement pour retrouver son niveau de 2016, à savoir un peu plus de 15 milliards de francs, contre 14,3 milliards en 2017.
Sur ce montant, 7,9 milliards de francs sont affectés au budget de la Nouvelle-Calédonie et 7,1 milliards reversés à l’Agence sanitaire et sociale, au titre de la TAT3S (taxe sur les alcools et les tabacs en faveur du secteur sanitaire et social).

Source gouvernement



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte