Connectez-vous

Les arrivées au CNC

Jeudi 7 Juin 2012

Les arrivées se succèdent au CNC, les communiqués de presse aussi. Voici la dernière mouture.



Les arrivées au CNC

Fatigue côté Néo-Zélandais, Sourire côté Australie …

V5, deuxième à passer la ligne d’arrivée de la Sail Nouméa. V5 est un TP52 qui a pris le départ d’Auckland Samedi dernier.

A l’arrivée, le skipper et l’équipage sont éprouvés. Ils ont eu du près (vent de face) toute la traversée. Dans la nuit de lundi les vents sont montés jusqu’à 40kts. La vie à bord est donc difficile pour manger et dormir. Le bateau fait énormément de bruit. Mais cet équipage dont le plus jeune à bord à 21 ans s’est  « donné » pour arriver le plus « vite » !

C’est donc le premier monocoque de la Auckland to Nouméa. Ses poursuivants sont pointés à 100mn derrière (AKATEA un cookson 50) et l’autre TP 52 engagé et à 123mn. Leur arrivée est prévue demain matin.

 

La joie chez Alacrity !

Le premier bateau de la Brisbane Nouméa est donc ALACRITY, un first 47.7. Ils n’étaient pas partie pour passer la ligne en premier, mais dès le départ ils ont envoyé toute leur plus grande voile et ont ainsi distancé leurs poursuivants. Cela leur a donné du cœur à l’ouvrage alors ils ont continué à tout donner… disait le skipper à son arrivée.

La traversée c’est bien passée, les 780mn (1400km) se sont fait sous spi. Le vent était fort entre 20 kts et 30 kts tout le temps. Leur meilleure pointe 19.8nds (40km/h).

Les 9 hommes d’équipages sont tout sourire, ravi de leur performance, ravi d’être en Nouvelle-Calédonie, leur seul programme offshore de l’année. Ils fêtent 2 évènements spéciaux à bord : aujourd’hui l’un d’entre eux à 50ans et samedi un autres fêtera ses 40 ans !!


Source CNC



Sports | Les videos | Les archives