Connectez-vous

Les Républicains calédoniens attaquent CE sur les Comptes administratifs 2017

Vendredi 29 Juin 2018



" LRC " : Compte administratif 2017 : Calédonie ensemble maquille ses résultats économiques calamiteux

"Le compte administratif 2017 du gouvernement Germain-Gomès-Dunoyer...

Le 25 juin dernier, les Républicains Calédoniens ont voté contre le Compte administratif 2017 du gouvernement Germain – Calédonie ensemble, alors que le parti de Philippe Gomès, le Palika et le Rassemblement ont voté pour.

Qu’est-ce que le compte administratif de la Nouvelle-Calédonie ? La photographie exacte de la situation économique et budgétaire du territoire. Or les résultats de la politique économique et sociale menée par le gouvernement s’avèrent catastrophiques. Ce sont les chiffres qui le disent."



Les Républicains calédoniens attaquent CE sur les Comptes administratifs 2017


1- Ils attestent une baisse constante de nos recettes fiscales depuis 2015, avec par exemple 5,8 milliards en moins d’impôts sur les sociétés, et 2,7 milliards en moins d’impôt sur les revenus. « Trop d’impôt tue l’impôt », dit-on avec raison !

2- Les principaux indicateurs dépassent la cote d’alerte : le taux d’endettement de la Nouvelle-Calédonie est encore en hausse (ce qui l’empêche d’emprunter pour investir) ; la masse salariale de l’institution continue d’augmenter (+ 800 millions de francs, malgré la baisse des recettes).

3- Le Compte administratif 2017 est artificiellement équilibré, grâce au pillage des réserves des établissements publics comme l’OPT et du Port autonome.

Pour faire bonne figure, la majorité Calédonie Ensemble – Palika tente de maquiller la réalité économique de la Nouvelle-Calédonie avec des propos faussement rassurants sur la situation de nos finances publiques et de la conjoncture économique. Au final c’est zéro pour la politique économique du gouvernement et 20/20 pour ses efforts de travestissement de la réalité !

Mais tout cela montre que la Nouvelle-Calédonie est en crise depuis trois ans. Les entreprises souffrent, les ménages souffrent, les Calédoniens souffrent.

La baisse du nickel ne peut pas tout expliquer. Ce bilan calamiteux est le résultat de 3 ans de gestion dirigiste, socialisante par la majorité Calédonie Ensemble – Palika qui a brisé la confiance des investisseurs, empilé les taxes les unes sur les autres et engagé la Nouvelle-Calédonie dans une spirale de récession, dont il faut sortir au plus vite.

Notre parti dénonce la politique qui a été menée depuis trois ans, appelle à un changement radical de politique économique et au rétablissement de la confiance au plus vite, afin de relancer l’économie, rétablir l’investissement et redonner de l’emploi et du pouvoir d’achat aux Calédoniens.
LRGrégoire Bernut pour Les Républicains


Source LRC



Archives du web