Connectez-vous

Le handicap se conjugue avec l’emploi

Lundi 10 Septembre 2018

Christopher Gygès, membre du gouvernement notamment en charge du handicap, a présenté, mercredi 5 septembre le guichet unique numérique www.handicap.nc. Ce nouvel outil pratique est principalement destiné à promouvoir l’emploi des personnes handicapées en Nouvelle-Calédonie.





Emploi, formation, scolarité, transports, logement, dispositifs et services spécialisés… Le site www.handicap.nc centralise toutes les informations de la vie quotidienne indispensables à la bonne insertion des personnes en situation de handicap. Cette plate-forme, qui met particulièrement l’accent sur l’insertion professionnelle, s’adresse aussi à leurs proches, aux employeurs et aux professionnels du handicap. « Les grands schémas, c’est bien, mais c’est important d’avoir aussi des outils pratiques qui améliorent la vie des Calédoniens », a relevé Christopher Gygès, en charge du handicap au gouvernement.

Entouré de représentants des organisations patronales (Medef, CPME) et des associations du secteur (Collectif handicaps Nouvelle-Calédonie, Mouvement pour une Calédonie inclusive), il a dévoilé à la presse ce tout nouveau site, « fruit d’un long travail et de longs échanges avec les organisations patronales, les associations, le conseil du handicap et de la dépendance… »

Accessibilité, clarté, exhaustivité

« Les demandes étaient ambitieuses, a-t-il ajouté, et je crois qu’on est allé au-delà de ce qu’on avait même imaginé. » Innovation majeure : un outil permet d’adapter l’accès du site au handicap de la personne qui le consulte en changeant la taille du texte, le contraste, en activant l’outil de synthèse vocale ou en modifiant l’ergonomie de navigation.

Le portail distingue aussi les types d’utilisateurs, pour délivrer l’information la plus pertinente : « Je suis : une personne handicapée – un employeur – un proche aidant – un professionnel », propose l’interface. Accès direct aux offres d’emploi et possibilité de postuler en ligne, navigation aisée pour trouver les ressources juridiques ou les aides disponibles et démarches à accomplir, que vous soyez personne en situation de handicap ou employeur : l’effort a porté sur l’accessibilité, la clarté, l’exhaustivité.

Les actualités du secteur associatif sont également mises en valeur à travers des reportages et interviews, qui donnent aussi la parole aux personnes en situation de handicap. Et le portail continuera d’évoluer au fil des retours des utilisateurs.

Un grand pas aussi pour les entreprises

La création de ce site internet découle des travaux du schéma directeur du handicap et de la dépendance qui ont eu lieu en 2016. Il répond à une demande forte de l’ensemble des partenaires pour informer et orienter dans les démarches administratives, améliorer la visibilité des dispositifs existants, et faciliter la rencontre entre employeurs et travailleurs handicapés. « Cet outil, on l’attendait avec impatience », a témoigné Tahissa Boewa au nom des personnes en situation de handicap.

« C’est aussi un grand plus pour les entreprises, qui savent maintenant où trouver les informations et les candidats », a déclaré Valérie Zaoui, du Medef-NC, tout en soulignant la nécessité de tendre ensuite vers un temps de réponse des administrations – par exemple s’agissant des aides disponibles – plus adapté au temps des entreprises. Myriam Margaron, de la CPME, s’est réjouie d’« un travail d’équipe important accompli autour de ce site, alors qu’on est parti de rien ». Valérie Lo, membre du collectif Mouvement pour une Calédonie inclusive, s’est dite « très satisfaite. Ce site, on l’attendait depuis longtemps. Il permet aux personnes de postuler directement, par elles-mêmes, c’est un travail pour l’autonomie énorme. » Le président du Collectif handicaps, Richard Fournier, confirme : « c’est vraiment la personne en situation de handicap qui est au centre de ce dispositif. » Il espère que la « simplification administrative » sera la prochaine étape.

 

Le handicap se conjugue avec l’emploi
D’autres mesures en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés

Réaffectation de l’enveloppe de 300 millions de francs du Fonds pour l’insertion des personnes en situation de handicap (FIPH). Ce FIPH recueille les contributions des entreprises de plus de 20 salariés soumises à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (elles étaient 406 en 2017). Auparavant exclusivement dédié à l’aménagement des postes de travail, le champ du FIPH a été élargi à la formation professionnelle, à la prise en charge des cotisations sociales des entreprises concernées et de la prime versée pour une embauche en CDI, etc. Appel à projets pour la création d'entreprises adaptées aux personnes en situation de handicap (lire ici)

« Changer le regard sur le handicap dans le monde professionnel », c’est le nom de la campagne lancée ce 5 septembre, en même temps que le site www.handicap.nc. Christopher Gygès l’a rappelé à travers le témoignage d’un chef d’entreprise qu’il a rencontré lors d’une visite de terrain : « depuis le recrutement d’une personne lourdement handicapée, jamais absente, très efficace, l’absentéisme a diminué dans l’entreprise, la productivité a augmenté. Cette personne a inspiré les autres. » C’est l’esprit de cette campagne : casser les idées reçues. Car un handicap ne constitue pas un frein à la mise en œuvre de ses compétences au travail. Au centre des messages diffusés par voie d’affichage, de presse ou audiovisuelle : six personnes salariées ou ayant créé leur propre activité. À retrouver ici

Source gouvernement



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte