Connectez-vous

Le gouvernement en soutien du développement touristique des Îles

Mercredi 5 Décembre 2018

La cérémonie de pose de la première pierre de l’hôtel Hilton 4 étoiles, situé Baie de Wadra à Lifou, s’est déroulée ce matin, en présence du président du gouvernement, Philippe Germain.
Ce projet d’envergure, à l’initiative de la grande chefferie et des quatre clans coutumiers propriétaires du foncier, réunis au sein du GDPL Gouzela dans le district de Lössi, a pu voir le jour grâce au soutien de la province des Îles. Il est principalement porté par la Sodil (société de développement et d’investissement des Îles) et répond à plusieurs titres aux priorités du gouvernement.



Le gouvernement en soutien du développement touristique des Îles

Il contribue d’abord au rééquilibrage entre la Grande Terre et les Îles, en permettant le développement économique et social de Lifou. Le projet s'accompagnerait en effet de la création de 46 emplois dès la mise en exploitation de l’hôtel, puis de cinq emplois supplémentaires à partir de la troisième année d’exploitation.
Il génère ensuite des retombées positives pour le secteur du BTP : le projet représente en effet 3,5 milliards de francs de travaux. Une opportunité pour le secteur soucieux de remplir son carnet de commande en 2019.

Il s’intègre enfin dans la Stratégie de développement touristique des services et des loisirs 2025, la présence d’une infrastructure hôtelière classée 4 étoiles étant de nature à référencer la Nouvelle- Calédonie comme une destination encore plus attractive.
C’est pourquoi le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a souhaité faire bénéficier ce complexe touristique du régime d’aide fiscale à l’investissement, en offrant un crédit d’impôt équivalant à 1,4 milliard de francs.

Le président du gouvernement et les députés calédoniens ont également défendu le dossier, le 19 septembre dernier devant le ministre de l’Action et des comptes publics Gérald Darmanin, qui a pu obtenir l’agrément au régime d’aide fiscale nationale pour un crédit d’impôt de 695 millions de francs.

Le reste du projet est financé grâce à une subvention de la province des Îles d’1 milliard de francs. La Sodil prenant à sa charge le restant sur fonds propre et à l’aide d’un emprunt.
L’hôtel de standing de 4 étoiles, implanté à la tribu de Mou dans le district de Lössi, offrira 50 clés : cinq villas en front de mer, deux bâtiments de 22 chambres, trois bungalows dans la forêt et 20 bungalows autour d’un lagon artificiel. Les travaux devraient durer deux ans et demi, soit une ouverture prévue courant 2021.

Source gouvernement



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations