Connectez-vous

Le geste des artistes face au Covid-19

Mardi 12 Mai 2020

Les lauréats de l’appel à projets Artistes du Pays #Notregeste, lancé par le gouvernement au plus fort de la crise sanitaire, ont été mis à l’honneur le 4 mai. Leurs réalisations ont pour vocation de diffuser aux Calédoniens des messages d’information et de prévention sur le Covid-19.





Le conte pour Yiiciipo Marie-Angèle Kotereu et Yannick Joandel, de l’humour avec Kingtäz, un slam chorégraphié par Simane, un rap pour Grégory Minassian, alias Kuby Kolor, ainsi qu’un clip conçu par un collectif d’artistes, mené par Tyssia. Les lauréats de l’appel à projets Artistes du Pays #Notregeste ont chacun à leur manière et avec leur art répondu à la demande du gouvernement : communiquer à la population calédonienne des messages clairs et adaptés, suscitant l’adhésion à la stratégie de lutte contre le coronavirus. « Lors d’une crise sanitaire, il est plus essentiel que jamais de se relier les uns aux autres afin d’être solidaires, de faire face ensemble à ce défi et de protéger ceux qui nous sont chers, a rappelé Alexia Mandaoué, conseillère de Didier Poidyaliwane qui s’est exprimé au nom du membre du gouvernement en charge de la culture et des affaires coutumières. La culture nous aide à nous connecter entre nous et à puiser la force nécessaire pour porter haut les messages de prévention. Il nous paraissait donc indispensable d’associer les artistes dans la diffusion de ces messages et également de les soutenir en cette période difficile. »
« Je compte sur toi »

« Ce projet, c’est avant tout celui d’un collectif interculturel et intergénérationnel, a expliqué Tyssia dont le clip « Je compte sur toi » était diffusé en avant-première à cette occasion. J’ai fait appel notamment à Tim Sameke et Gulaan. Ce sont des artistes qui fédèrent ». La chanteuse s’est entourée d’une vingtaine d’artistes au total parmi lesquels le duo Inu, Natacha Volk, Kurya, Teva Avae ou encore Manuella Ginestre à la réalisation. 
Quentin Joubert, plus connu sous le surnom de Kingtäz, a, quant à lui, voulu apporter sa patte « avec ma signature, celle du milieu des réseaux sociaux, et sur le ton de l’humour, mais sans vouloir choquer ». Depuis le 13 avril, les premières productions de cette mini-série sont visibles sur la page Facebook du gouvernement ainsi que sur la chaîne You Tube de l’institution.  
Communication communautaire

Sur les treize dossiers déposés, cinq projets ont été retenus et les productions ont été réalisées en un temps record avec le soutien du gouvernement, de la Sacenc et du Poemart.  Cet appel lancé le 27 mars est une des mesures phare de la stratégie de communication communautaire souhaitée par Valentine Eurisouké, membre du gouvernement chargée de la mise en œuvre du plan Do Kamo, à laquelle ont été associés les secteurs de la culture et des affaires coutumières du gouvernement, ainsi que la présidence. Porté par la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS), ce plan de communication de la crise du Covid-19 a également donné lieu à la traduction d’affiches de prévention en onze langues kanak, avec l’aide de l’Académie des langues kanak, et en wallisien et futunien avec le soutien du cabinet de Vaimu’a Muliava. L’ensemble de ces documents et des productions des artistes a rejoint une mallette pédagogique diffusée dans tous les établissements scolaires du territoire. « Nous avons déjà des retours très positifs sur les supports qui s’adressent à différents âges et qui représentent la diversité culturelle du pays », s’est félicitée l’équipe de la DASS. 


Source gouvernement



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | La vie des associations