Connectez-vous

Le "billet amer" de Pierre Maresca à la publication des listes électorales

Mercredi 12 Mars 2014

La publication des listes de candidats aux élections municipales met un terme à un long suspense irrigué par les suppositions et les supputations. Enfin, nous allons savoir qui est avec qui. C'est maintenant l'heure des découvertes et des surprises, bonnes ou mauvaises. Et aussi d'une nouvelle perception subjective d'un certain nombre de personnes qui prennent à travers cet engagement une dimension nouvelle souvent insoupçonnée .



Le décor est maintenant planté et la campagne électorale déjà largement entamée va prendre toutes ses dimensions dans ces dix derniers jours qui nous séparent du premier tour de scrutin.
Une mystérieuse alchimie dont personne n'a jamais réussi à saisir toutes les nuances et toutes les subtilités va développer un mécanisme complexe qui conduira les électeurs à voter majoritairement pour tel candidat plutôt que pour les autres.Si un équipe sortante peut être battue sur un mauvais bilan, elle peut rarement être élue sur les seuls résultats d'une bonne gestion. Il faut avoir la capacité de donner au peuple sa part d'espérance et de rêve, même et y compris dans un contexte municipal par définition plutôt terre à terre. Les programmes présentés par les candidats maires allant tous dans le sens du mieux être des administrés, qu'est-ce qui fait en définitive la différence? C'est là qu'intervient cet élément irrationnel essentiel que l'on appelle faute de mieux le charisme, c'est à dire la capacité du candidat à correspondre ,par sa personnalité, son discours, son contact à autrui à l'attente des électeurs. Le "Yes we can",prononcé avec une grande force de conviction par un sénateur noir inconnu à donné un président des États-Unis populaire au delà des frontières de son pays. Noumea n'est pas Washington et le Mont Dore n'est pas New York. Certes, mais ici comme ailleurs, cette rencontre incontournable en cette période et dans ce contexte précis entre les futurs maires et les aspirations de ceux qui les auront choisis, constituera la clé d'un scrutin dont l'importance n'échappe à personne.

L'Aigre Doux
 

Frédéric Dhie



Archives du web