Connectez-vous

Le RSMA prend ses quartiers en province Sud

Vendredi 31 Juillet 2020

La troisième compagnie de formation professionnelle du Régiment du service militaire adapté (RSMA-NC) a été officiellement installée lundi 27 juillet à Bourail, sur le site du Groupement pour l’insertion et l’évolution professionnelles en Nouvelle-Calédonie (GIEP). Ce rapprochement emblématique autour d’un projet pédagogique commun permettra d’accueillir, à terme, jusqu’à 180 stagiaires militaires et civils.



Après Koumac et Koné, le RSMA-NC s’implante pour la première fois en province Sud, sur le site bouraillais de l’ancien EFPA transféré au GIEP début 2019. La troisième compagnie a été installée sous le commandement du capitaine Rollin à l’occasion d’une cérémonie militaire, suivie d’une inauguration organisée sous la présidence de Laurent Prévost, Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie, et de Jean-Louis d’Anglebermes, membre du gouvernement en charge notamment de la formation et de l’insertion professionnelles, et président du conseil d’administration du GIEP.

Une première en fanfare pour marquer la concrétisation des objectifs de la stratégie emploi et insertion professionnelle de la Nouvelle-Calédonie, partagés par le plan territorial de sécurité et de prévention de la délinquance.
« Le résultat le plus remarquable d’une collaboration ancienne »

« Cette installation est un aboutissement et un commencement », a déclaré Jean-Louis d’Anglebermes face à un parterre de représentants des autorités civiles, militaires et coutumières venues en nombre assister à cet événement. « Elle est le résultat tangible de notre stratégie en faveur de l’emploi et de l’insertion professionnelle adoptée en novembre 2015. Le fruit d’une volonté politique constante et le résultat le plus remarquable d’une collaboration ancienne et fructueuse entre le RSMA et la Nouvelle-Calédonie », a souligné le membre du gouvernement. L’occasion pour Jean-Louis d’Anglebermes de rendre hommage à Jean-Marie Tjibaou et Robert Frouin qui avaient permis la création du premier détachement du service militaire adapté dans le Nord en 1986. Depuis, la collaboration entre les partenaires n’a eu de cesse de se renforcer dans un but commun, permettre aux jeunes les plus éloignés de l’emploi d’accéder à des formations professionnelles.


Un partenariat civilo-militaire au bénéfice de la jeunesse

À Bourail, c’est main dans la main que le GIEP et le RSMA-NC pourront désormais relever ce défi en s’appuyant sur des moyens mutualisés : plateaux techniques, mais aussi équipe enseignante qui réunit à la fois des cadres de la Défense et des formateurs du GIEP. Cette synergie sans précédent permettra ainsi à certains jeunes du GIEP de bénéficier des formations proposées par le RSMA-NC. Une mixité profitable aux stagiaires, mais aussi aux deux organismes. Avec l’appui des formateurs du GIEP, le RSMA-NC pourra en effet se positionner sur des formations diplômantes, tandis que le GIEP, grâce à ce partenariat, assure son développement à Bourail. Un essor qui se concrétise déjà à travers la construction en cours d’un hébergement cofinancé dans le cadre du contrat de développement État/Nouvelle-Calédonie 2017-2021. À la clé, 60 lits pour les stagiaires du GIEP, qui s’ajouteront aux hébergements existants (120 lits), mis à la disposition du RSMA-NC.

* Établissement de formation professionnelle des adultes.


Formations mixtes, complémentaires ou spécifiques

La complémentarité des deux structures et la mutualisation de leurs moyens vise à  offrir aux stagiaires la possibilité d’un continuum de formation grâce à une offre de formations mixtes destinées aux stagiaires civils et militaires (soudure, maintenance industrielle et transformation des métaux) et des formations complémentaires (conducteur de transport en commun, tuyauteur et soudure) permettant une poursuite de formation d’un organisme vers l’autre, du pré-qualifiant vers le qualifiant.

Trois filières du RSMA (agent de prévention et de sécurité, mécanique automobile et préparation aux métiers de la sécurité publique et de l’administration) viendront compléter l’offre.
600 jeunes Calédoniens formés par an

Dispositif militaire d’insertion socioprofessionnelle relevant du ministère des Outre-mer, le RSMA-NC s’adresse depuis 1986 aux Calédoniens âgés de 18 à 25 ans éloignés du marché de l’emploi. Sa mission est d’éduquer, de former et d’insérer. Il bénéficie ainsi à environ 600 jeunes par an, formés dans un cadre militaire pendant 6 à 12 mois selon le métier choisi parmi 20 filières. En moyenne, 80 % des stagiaires du RSMA-NC s’insèrent professionnellement à l’issue de leur formation, dont plus de la moitié dans un emploi durable (plus de 6 mois). La troisième compagnie de formation professionnelle basée à Bourail permettra de former 80 volontaires supplémentaires chaque année.

Source Gouvernement



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | La vie des associations