Connectez-vous

Lara Grangeon , championne de France, collectionne les médailles d'or !

Mardi 25 Novembre 2014

Elle espère revivre les Jeux Olympiques en 2016 et se donne les moyens d’y parvenir. Lara Grangeon a impressionné lors des championnats de France en petit bassin à Montpellier. Son bilan : quatre titres nationaux et sept médailles. Sa progression laisse augurer de belles choses.



© FRANCETVSPORT.FR
© FRANCETVSPORT.FR

 
L’an dernier, la nageuse du Cercle des Nageurs calédoniens avait signé trois podiums lors des championnats de France en petit bassin. A Dijon, Lara Grangeon s’était classée première du 400 mètres 4 nages (4 :37.74), deuxième du 200 4 nages (2 :10.93), et troisième du 200 papillon (2 :10.10).
 
Le métal est parfois bien doux à porter. Un après, dans cette même compétition, cette fois dans le sud de la France, c’est à sept reprises que Lara s’est vue remettre une médaille: quatre récompenses d’or et trois d’argent. 
 
Dans le détail, Lara Grangeon a remporté le 400 4 nages (en 4 :33.91), le 1500 (16 :07.68) et le 800 nage libre (8 :25.73) et le 200 mètres papillon (2 :05.41). Elle a terminé deuxième du 200 4 nages (2 :08.90), du 200 dos (2 :10.28) et du 200 brasse (2 :25.58).
 
La progression est là, en termes de résultats. Elle l’est aussi dans les chronos. La Calédonienne a réalisé ses meilleurs temps dans sept courses à Montpellier. C’est par exemple près de trois secondes de mieux en finale du 400 4 nages, ce qui lui a permis de distancer Fantine Lesaffre d’environ 5 secondes  pour décrocher le titre. Encore plus éblouissant sur le 800 mètre nage libre : 7e l’an dernier à Dijon, elle a cette fois terminé première en améliorant son temps de 14 secondes.

Lara Grangeon qui n’est pas la seule à avoir décroché un titre de championne de France en petit bassin. Adeline Williams a terminé 1ère du 50 mètres brasse en 31 secondes 42 secondes, son nouveau record personnel. Elle fait partie du premier relais français avec son équipe des Dauphins de Toulouse sur le 4x50 4 nages. Elle a également pris l’argent sur le 100 mètre brasse en 1 minute 07 secondes 26 centièmes, à seulement 4 dixièmes de Charlotte Bonnet.
 
Côté garçon, Hugo Tormento a signé une première place dans la finale B du 200 mètres papillon en 1 minute 58 secondes 65 centièmes. Et il a terminé sixième de la finale B du 100 mètres papillon en 54 secondes 74 centièmes. 
  • Martin Charmasson

FLG/NC1ère



Sports | Les videos | Les archives