Connectez-vous

« La TGC à la façon Calédonie Ensemble - indépendantistes sera inflationniste et destructrice d’emplois »

Mardi 11 Septembre 2018


Communiqué des Républicains calédoniens


Il y a quelques semaines l’intersyndicale « vie chère » et les organisations patronales faisaient preuve de responsabilité en signant un accord visant à garantir la stabilité des prix lors de l’instauration de la TGC au 1eroctobre.

Cet accord a été présenté ce matin en séance du gouvernement et a été balayé par la majorité Calédonie Ensemble, UC, PALIKA qui, par cette décision, a signé l’arrêt de mort du dialogue social en Nouvelle-Calédonie.



« La TGC à la façon Calédonie Ensemble - indépendantistes sera inflationniste et destructrice d’emplois »

 
C’est par conséquent le texte souhaité par Philippe Germain qui a été adopté par cette majorité. 
Texte qui avait été rejeté par les partenaires sociaux,pour les risques importants qu’il faisait peser sur l’emploi des salariés et rejeté également par l’Autorité de la concurrence, qui avait souligné son atteinte à la liberté d’entreprendre !
 
Les Républicains Calédoniens, par la voix de leur membre du gouvernement Christopher GYGES, ont soutenu l’accord équilibré des partenaires sociaux en lieu et place de l’aberration économique que constitue l’arrêté « Germain ».

Calédonie Ensemble, l’UC et le PALIKA seront désormais responsablesde toutes les conséquences qu’aura cette réglementation sur l’emploi et sur l’économie calédonienne, comme l’indique un communiqué de presse des partenaires sociaux en date du 23 aout 2018.
 
La politique du conflit permanent et du mépris de la population menée par Calédonie Ensemble et ses alliés est particulièrement inquiétante dans la période actuelle et fait peser un risque d’explosion sociale.

Par ailleurs, à moins deux mois du referendum ces accords occultes entre Calédonie Ensemble et les indépendantistes, contre l’avis de la société civile, font craindre d’autres arrangements négociés dans le dos des Calédoniens par cette même majorité, peu importe le résultat du vote du référendum.

Nous rappelons que la seule et unique vraie solution pour faire baisser les prix, c’est la concurrence. Ce n’est certainement pas en générant la fermeture de dizaine d’entreprises que la situation concurrentielle de la Nouvelle-Calédonie s’améliorera.

Source Les républicains Calédoniens



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte