Connectez-vous

L’observation des baleines sous haute surveillance

Jeudi 12 Juillet 2018

La saison des baleines est ouverte ! Comme chaque année entre fin juin et mi-septembre les baleines à bosse viennent s’accoupler et mettre bas dans nos eaux. Afin de ne pas perturber la reproduction de cette espèce protégée, la province Sud a mis en place depuis 10 ans une Charte d’observation des baleines destinée aux opérateurs nautiques.




Plus d’une vingtaine d’opérateurs nautiques, dont la plupart sont regroupés au sein de l’association Calédonie Charters, ont signé ce matin la Charte d’observation des baleines. Par ce geste, ils se sont engagés à respecter les règles d’observation strictes visant à réduire les perturbations sur les baleines, vulnérables lors de leur passage dans nos eaux. Une action qui s’inscrit dans le cadre de l’inscription des lagons calédoniens au Patrimoine Mondial de l’Humanité.

« Pour avoir travaillé ailleurs qu’en Calédonie sur des bateaux qui proposent des sorties baleines, remarque Rémy, équipier sur le voilier Severance. Je constate que c’est ici qu’on pratique le whale watching avec le plus de respect. J’adhère totalement à cette charte.»

Une adhésion complète des opérateurs nautiques

Pas de nouveau signataire cette année, excepté le Mary D qui fait son entrée pour la première fois. La plupart sont des habitués qui renouvellent chaque année leur engagement, comme Aïto Charter : « Cela fait plus de 10 ans qu’on propose la prestation baleine et on ne manque pas de signer cette Charte depuis le début, explique Ulysse, le skipper. Contrairement à la plupart des opérateurs, nous partons de Nouméa et non de Prony, ce qui fait qu’on n’arrive pas en même temps que tous les autres bateaux sur un lieu d’observation. Pour les baleines, c’est moins perturbant. »

Lors de cette matinée d’information, plusieurs thèmes ont été abordés : le bilan de l’activité whale watching en 2017, le suivi et des rappels des règles d’observation… Cette réunion permet aussi des échanges d’information et de connaissances sur les récents éléments scientifiques concernant les mammifères marins avec Claire Garrigue, responsable scientifique de l’association Opération cétacés.

Chaque opérateur s’est vu remettre à cette occasion, un fanion, gage de son engagement pour le respect des mammifères marins. Ainsi, grâce au fanions, il est possible d’identifier les opérateurs privés qui s’engagent avec la province Sud, à développer une activité durable et respectueuse de la protection des baleines.

Source province Sud



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations