Connectez-vous

L’expérience ultramarine aux États généraux de l’habitat

Mercredi 14 Septembre 2016

Dans le cadre de leur conférence annuelle, les représentants des entreprises publiques locales (EPL) d’Outre-mer ont rencontré, le 9 septembre, les acteurs des États généraux de l’habitat, en présence de Philippe Dunoyer. Le thème de cet échange : « Mise en œuvre du plan logement Outre-mer, défis et enseignement ».





Les entreprises publiques locales sont des entités privées chargées d’une mission de service public. À ce titre, les collectivités participent à leur capital. En Nouvelle-Calédonie, elles s’appellent Promosud, Nord Avenir, Secal, Enercal, BCI… Au nombre de vingt-trois – et bientôt vingt-quatre avec la création de la première Société publique locale* calédonienne pour la gestion de la piscine de Dumbéa – elles interviennent dans des secteurs très diversifiés : aménagement urbain, logement, tourisme, banque, production et distribution d’énergie… La 13e conférence des EPL d'Outre-mer s’est tenue en Nouvelle-Calédonie du 5 au 8 septembre. Cette réunion annuelle permet aux élus et aux techniciens de ces entreprises d'échanger autour de leurs principaux domaines d'activité.
Partage d’expériences

Profitant de la présence de représentants issus de tous les Outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Wallis-et-Futuna, Polynésie française…), la Société immobilière de Nouvelle-Calédonie (Sic) et le gouvernement ont décidé d’organiser une rencontre débat avec les acteurs calédoniens réunis actuellement dans le cadre des États Généraux de l'Habitat (EGH). Pilotés par le gouvernement, ces travaux visent à définir « une politique publique transversale en matière d’habitat pour la décennie à venir », comme l’a rappelé Philippe Dunoyer, membre du gouvernement en charge du logement. Les échanges, avec des EPL spécialisées dans l’habitat en Guyane, en Martinique ou encore à La Réunion, auront notamment porté sur la mise en œuvre du plan logement Outre-mer et la démarche des EGH qui ont des objectifs communs, comme le développement de l’offre de logements publics, la réhabilitation urbaine, la lutte contre l’habitat indigne, l’accès au foncier, la maîtrise des coûts de production… Un partage d’expériences qui viendra enrichir les pistes d’actions pressenties dans le cadre des États généraux de l’habitat.

Un atelier spécifique sur l'habitat

La délégation d’entreprises publiques locales d’Outre-mer s’est déplacée à Bourail le 7 septembre afin de participer à un atelier portant sur les politiques locales de l’habitat et plus particulièrement, sur les atouts et les défis pour favoriser la cohésion sociale et le vivre ensemble. Un véritable enjeu pour lever les freins au développement de nouveaux projets d'habitat, notamment publics. En outre, les bailleurs sociaux et les collectivités sont conscients du fait que construire un logement ne suffit pas : il s'agit également d'accompagner les familles et de favoriser leur accès à l'emploi, l'éducation et la santé. 
* Les entreprises publiques locales sont composées des sociétés d’économie mixte, des sociétés publiques locales et, depuis 2014, des sociétés d’économie mixte à opération unique.

Source gouvernement



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte