Connectez-vous

L'association "Un coeur, une voix" va demander le dégel du corps électoral

Vendredi 9 Novembre 2018

Un cœur une voix est une association apolitique qui vise à l’inscription des 41 660 exclus des scrutins provinciaux et référendaires sur les listes électorales de la Nouvelle-Calédonie. Créée en mai 2018, mais avec le souhait de ne pas interférer avec le référendum de sortie de l’Accord de Nouméa du 4 novembre dernier, Un cœur une voix souhaite aujourd’hui vous présenter son bureau ainsi que le calendrier des actions juridiques qu’elle entame en vue du « dégel » du corps électoral calédonien.





Le manifeste des 40 000

Nous sommes les relégués des Accords. Les exclus des discussions d’avenir, les gelés du corps électoral, les oubliés de la démocratie, les citoyens de seconde zone de ce pays qui veut se construire.

Oui, mais nous sommes 41 660, privés de voix, de citoyenneté et de carte électorale. 

41 660 aujourd’hui ; combien demain ?

En 1789, la République française a appris la démocratie au monde en faisant du principe « un homme une voix » la loi de tous et de la représentation nationale. Aujourd’hui, elle tolère que la plus grande injustice électorale perdure et prospère sur une partie de son territoire nationale : la Nouvelle-Calédonie.

Car les esclaves de l’histoire en ont assez d’être les victimes  de la caste des « ayant-droit ».

Nous revendiquons le droit de voter à chaque élection quel que soit le scrutin !
Nous les 41 660 voterions à chaque scrutin et partout sur le territoire de la République, sauf ici !
Nous les 41 660 voterions même aux scrutins locaux de nombre de pays de l’Union européenne, comme l’Allemagne, le Danemark, l’Italie ou le Bénélux, mais pas ici. Chez nous !

Nous les 41 660, pouvons payer des impôts à la Nouvelle-Calédonie, sans jamais nous prononcer sur la manière de les affecter…
Nous les 41 660 pouvons contribuer, par notre travail ou nos investissements, à la richesse du territoire, sans jamais entendre d’autre merci que : « tu pars quand ? »

Nous les 41 660 pouvons participer chaque jour au « destin commun », il se fera toujours sans nous…
C’est inique et intolérable !

Il est temps de redresser cette erreur de l’histoire.

Pourtant, notre seul souhait est d’écrire ensemble l’avenir institutionnel, politique, social, économique, éducatif culturel de la Nouvelle-Calédonie. Le projet d’une Calédonie riche et prospère, réconciliée avec son passé, enthousiaste de son futur. Une Calédonie aux mille visages, métissés à souhait.

Passe encore qu’il ait fallu, le temps des accords, accepter une période d’exclusion du corps électoral. C’était le prix de la paix, dites-vous. Soit, nous l’avons accepté. Mais 2018 n’est plus 1988 ou même 1998 : le temps des ombres est derrière nous, et il ne peut y avoir de Calédonie prospère avec l’exclusion de 41 660 personnes !

Comment peut-on accepter que des Calédoniens de cœur ou d’adoption œuvrant pour le développement de la nouvelle Calédonie soient écartés du débat politique.

Le temps est venu de réparer cette injustice de l’histoire, de regarder le futur plus que le passé et de corriger toutes les disparités que le gel du corps électoral a pu créer.

C’est pourquoi les 41 660, dont vous êtes, exigent de tous les partis politiques de Nouvelle-Calédonie et quelle que soit l’issue et le résultat du référendum du 4 novembre 2018, qu’ils s’engagent à restituer le droit de vote à tous les citoyens français, qu’ils ont contribué à priver jusque-là de leur premier droit civique et constitutionnel.

« Un homme une voix » :
ce n’est qu’ainsi que la Nouvelle-Calédonie retrouvera l’honneur de sa devise, qu’elle trahit pour le moment.

Démocrates de tous bords, républicains véritables, Calédoniens, fiers justement de ce que vous avez accomplis jusque-là et sûrs de ce que nous accomplirons ensemble, soyez dignes de la France et acceptez vos compatriotes comme des citoyens à part entière…
Rejoignez-nous à l’association UN CŒUR UNE VOIX !
Contact : uncoeurunevoix@gmail.com
 
 
 






Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations