Connectez-vous

L'appli The Explorers inventorie la Calédonie

Mardi 10 Décembre 2019

Récemment primée aux Apple Awards pour son application TV, l’équipe française de The Explorers tourne actuellement en Nouvelle-Calédonie. Cet inventaire de la planète, qui a pour objectif sa protection, représente une formidable vitrine pour la biodiversité calédonienne.





Depuis un peu plus de cinq semaines, l’équipe de The Explorers tourne aux quatre coins du territoire, du parc provincial de la Rivière bleue, en passant par Hienghène, l’île des Pins, les fonds marins de Lifou ou encore le site de Beautemps-Beaupré à Ouvéa inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. En pleine exploration calédonienne, l’équipe a pourtant dû rallier les frimas de l’hiver new-yorkais ce lundi 2 décembre, le temps de recevoir la récompense « d’application de l’année » sur Apple TV, décernée par le géant américain. « C’est la première conférence de presse que nous donnons depuis la remise ! », lance Olivier Chiabodo, de retour à Nouméa, où le créateur du projet a été convié à l’Hôtel de la province Sud en présence de Sonia Backès et de Christopher Gygès.  

La biodiversité, relais de croissance

Le membre du gouvernement, en charge de l’économie et de l’économie numérique, l’annonce d’emblée : « Nous souhaitons prendre un virage vert. Pour diversifier l’économie, la biodiversité calédonienne représente un véritable relais de croissance. The Explorers est un projet qui va contribuer à son rayonnement. Le président de la République a déclaré qu’il fallait allier économie et écologie. La Nouvelle-Calédonie doit s’inscrire dans cette démarche », poursuit Christopher Gygès qui a assisté aux Assises de la mer les 3 et 4 décembre à Montpellier.
Lancé il y a cinq ans, le projet The Explorers, financé par des fonds privés, vise à faire un inventaire du patrimoine culturel, naturel et humain de la planète en vidéos, photos et dessins. « Nous vivons dans un monde d’images et avec le numérique, il s’agit de la meilleure façon de sensibiliser les gens à la sauvegarde de la nature »,  assure Olivier Chiabodo.  

Accessible dans 170 pays

Disponible depuis le 7 novembre sur tous les supports (Apple, Android, Samsung), la plateforme participative The Explorers propose déjà une quarantaine d'heures de programmes en format court, dans une version gratuite, ou des documentaires sur abonnement. « Nous possédons l’un des plus gros catalogues en vidéos 4K et 8K », le nec plus ultra de l’image numérique haute définition. La force du projet par rapport aux médias classiques ? « Sa diffusion ! The Explorers est présent dans 170 pays et disponible en 17 langues », indique l’ancien animateur télé. Les programmes réalisés en Nouvelle-Calédonie devraient rejoindre l’application fin janvier 2020.

Partenariat

En Nouvelle-Calédonie, l’équipe a notamment bénéficié de l’assistance technique de la province Sud, via le bureau d’accueil de tournages. Grâce à un partenariat, plusieurs heures de rush et des images libres de droits seront mises à disposition de la collectivité et du GIE Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud (NCTPS), parmi les 120 heures de tournage et les 10 000 photos prises sur place ! « Dans le cadre de la stratégie touristique, notre biodiversité extraordinaire doit devenir la marque de la destination Nouvelle-Calédonie », insiste la présidente de la province Sud, Sonia Backès.

Source gouvernement



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte