Connectez-vous

« Kouaoua : des actes criminels qui doivent être traités comme tels »

Jeudi 22 Novembre 2018

Les nouvelles exactions contre le centre minier de la SLN de Kouaoua ne sont pas acceptables et appellent des réponses fortes de la justice.

Avec la moitié des engins sur site de la SLN ainsi que la tête de la serpentine qui ont été incendiés, c’est un nouveau palier qui a été franchi.



Du fait de ces actes à répétition, la société se trouve aujourd’hui en très grande difficulté et avec elle les nombreux emplois qui lui sont liés.
 
Les autorités doivent se rendre à l’évidence ; il ne s’agit aucunement d’un mouvement de contestation mené par des jeunes habitants de la commune, il s’agit de criminels qui doivent être traités comme tels.
 
Les sanctions doivent désormais être fortes, sans concessions et immédiates ! La fermeté et le retour de l’ordre constituent la seule réponse pour que ces exactions cessent et que la tranquillité revienne à Kouaoua.
 
Ces actes à répétition ne seraient tolérés sur aucun autre territoire de la République, le Haut-Commissaire doit désormais agir ou tirer les conclusions de son incapacité personnelle à gérer la crise. 
 
Des centaines d’emplois ne peuvent être menacés en raison de quelques criminels.
Il ne peut y avoir de zones de non droit en Nouvelle-Calédonie.
 
Les Républicains Calédoniens


Source LRC



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations