Connectez-vous

Investiture de l'UMP pour les élections

Lundi 27 Janvier 2014

L'UMP a réuni, le week-end dernier, son conseil national, une sorte de parlement du parti. Ce conseil avait pour objectif précis d'investir les candidats pour les prochaines échéances électorales. En Nouvelle-Calédonie, c'est Gaël Yanno, le président du MPC, qui a été choisi, mais pour les dirigeants du Rassemblement UMP, cette investiture ne les touche pas plus que cela. Thierry Santa, le secrétaire général du Rassemblement UMP :



Thierry Santa : "De toute façon, le Rassemblement a toujours été le Rassemblement. Ça a été une coutume, ensuite, des médias qui ont rajouté le sigle UMP, et après, les gens ont parlé du RUMP, mais le nom d'origine, ça a toujours été le Rassemblement, et ça restera le Rassemblement, ça ne changera pas. On reste toujours attachés au (?) de droite qui est représenté, aujourd'hui, par l'UMP, au niveau national. Mais nous, ce qui nous intéresse, c'est l'avenir de la Calédonie, et c'est ça, ce pour quoi nous nous battons, et c'est pour quoi le Rassemblement se bat depuis toujours, de maintenir la Calédonie dans la France, et on n'a pas besoin, entre guillemets, d'une investiture UMP, comme monsieur Yanno, pour la mairie de Nouméa. Nous, ce qui nous intéresse, c'est la mairie de Nouméa, mais aussi tout le reste de la Calédonie. Et c'est ce pour quoi nous nous battons, et ce n'est pas avec le signe de l'UMP qu'on y arrivera, c'est parce que nos idées que nous défendons, la solution consensuelle que nous défendons pour l'avenir, pour l'après la dernière mandature de l'Accord de Nouméa, c'est pour tout cela que nous nous battons et on continuera à se battre pour ça."
 
Et notez qu'une réunion entre Pierre Frogier et Nicolas Sarkozy est prévue, le 10 février prochain, à Paris.
 

Florence Dhie



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune