Connectez-vous

Intervention de Thierry Santa, lors de la conférence de presse des Loyalistes ce vendredi 4 septembre 2020 à 8h :

Vendredi 4 Septembre 2020


ThierryI Santa réagit au blocage du budget de la Nouvelle-Calédonie au congrès par Philippe Gomez et les indépendantistes et l'Eveil Océanien hier 3 septembre 2020.



Intervention de Thierry Santa, lors de la conférence de presse des Loyalistes ce vendredi 4 septembre 2020 à 8h :
« Les arguments avancés par Philippe Gomes hier après-midi ne sont que des arguties. Il y a eu déjà énormément de débats sur le budget supplémentaire, que ce soit au gouvernement ou au Congrès. Des explications ont été données à plusieurs reprises. Demander une séance publique spécifique sur le sujet, c’est vraiment faire en sorte de mettre la Nouvelle-Calédonie dans une difficulté financière extrême, ce qui va nous obliger à faire des choix. Prenons par exemple la situation des comptes de santé qui, dès le mois de septembre, dès ce mois-ci, sera en difficultés. Nous ne pourrons pas faire face à toutes les charges et les dépenses de santé des Calédoniens.
Avant de vous parler des incidences sur la Nouvelle-Calédonie, je voudrais juste signaler une chose. En début de semaine, nous avons eu une demande de session extraordinaire formulée par les indépendantistes, accompagnée par Calédonie Ensemble, demandant à ce que le sujet de Vale NC soit mis sur la table du Congrès. Fin de semaine, demande de session extraordinaire formulée par Calédonie Ensemble, accompagnée par le FLNKS et l’Eveil Océanien. Nous avons vraiment l’impression que les choses s’organisent. On retrouve ce qui s’est passé dans la mandature précédente. Tout en ayant perdu les élections, Calédonie Ensemble arrive de nouveau à recréer sa coalition qui lui avait permis de diriger la Nouvelle-Calédonie pendant la mandature précédente.
Sur le gouvernement. Il y a eu au moins quatre collégialités sur la préparation du budget supplémentaire au cours desquelles tous les membres du gouvernement ont donné leur avis, le membre du gouvernement en charge du budget a pris en considération les observations qui ont été formulées, pour arriver au final à une séance du gouvernement où le budget supplémentaire de la Nouvelle-Calédonie a été adopté à l’unanimité des membres, quelle que soit leur tendance politique. Ce que je constate avec ce qui s’est passé hier, c’est que nous assistons à un véritable désaveu des Groupes politiques FLNKS, Calédonie Ensemble, Eveil océanien, envers leurs membres respectifs du gouvernement. Dans ce cas, lorsque l’on est responsable politique, il faut prendre ses responsabilités jusqu’au bout. S’ils vont au bout de leur réflexion, de leur démarche, cela suppose changer leurs membres respectifs du gouvernement. C’est pratiquement une motion de censure qui a été votée hier au Congrès. Il faut qu’ils aillent au bout de leur démarche en changeant leurs membres respectifs du gouvernement. »

Source gouvernement



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | La vie des associations