Connectez-vous

IUT : L’enseignement supérieur en alternance

Lundi 19 Février 2018

En charge de l’enseignement au gouvernement, Hélène Iékawé a remis, jeudi 15 février, les diplômes aux lauréats des licences professionnelles "Métiers de la comptabilité", dispensées par l’Institut universitaire de technologie de Nouvelle-Calédonie (IUT) et le Centre de formation d’apprentis universitaire (CFA Universitaire). Grâce au soutien du gouvernement, ces deux licences – et trois autres nouvelles formations – sont désormais accessibles par la voie de l’apprentissage.





Lancées en 2013, les licences professionnelles "Métiers de la comptabilité", "contrôle de gestion" et "révision comptable", se sont enrichies, cette année, de 17 nouveaux diplômés. D’un niveau Bac +3, ces cursus d’un an préparent les titulaires d’un Bac +2 aux métiers du contrôle de gestion, de l’analyse financière, du conseil et de l’analyse en gestion, de la comptabilité et de l’audit.

Grâce au soutien du gouvernement (prise en charge du coût de la formation des apprentis), ces licences professionnelles sont désormais accessibles par la voie de l’apprentissage, en alternance. Une formule qui permet de suivre une formation qualifiante, alliant des périodes de cours théoriques et des périodes de travail rémunéré en entreprise. 

50 places en apprentissage dans 5 diplômes de l’enseignement supérieur

« L’alternance offre de nombreux avantages aux entreprises, comme aux étudiants, explique Laurence Benasse, directrice du CFA Universitaire. Elle permet une intégration progressive du jeune, un accroissement de la productivité de la société pour laquelle il travaille et une transmission des savoir-faire. Au plan financier, l’apprenti reçoit une rémunération allant de 80 à 100 % du SMG, et son entreprise peut bénéficier de la prime d’apprentissage et d’une exonération des charges sociales. »

Avec une cinquantaine de places en apprentissage prises en charge par le gouvernement cette année, ce dispositif a également pu être étendu à trois autres diplômes de l’enseignement supérieur : les licences professionnelles "Commerce et Distribution" et "Métiers de l'instrumentation, de la mesure et du contrôle qualité", et le DUT* "Métiers du multimédia et de l’internet".

*Diplôme universitaire de technologie, de niveau Bac +2.

IUT : L’enseignement supérieur en alternance

Source gouvernement



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte