Connectez-vous

ISEE : Le Commerce extérieur au 3ème trimestre 2019

Mardi 22 Octobre 2019

Le renouvellement de la flotte d’Aircalin brouille les résultats du commerce extérieur au 3e trimestre



En En cumul de janvier à septembre 2019, les exportations calédoniennes s’élèvent à 115,5 milliards de F.CFP, en diminution de 19 % par rapport à 2018.

Au 3e trimestre, la valeur des exportations se redresse par rapport aux deux précédents, et retrouve un niveau très proche de celui du 3e trimestre 2018. Pourtant, les ventes de nickel restent en retrait de 8 % en valeur sur un an tous produits confondus, malgré une reprise des ventes de NHC et de minerais au 3e trimestre. De même, la progression des ventes de thons ne compense pas la baisse de celles de crevettes et des autres produits de la mer.

Globalement ces exportations reculent de 26 % par rapport au 3e trimestre 2018. Au  nal, les exportations ne progressent au 3e trimestre 2019 que grâce à la revente ponctuelle de matériels de transports, principalement un avion dans le cadre du renouvellement de la  flotte de la compagnie locale et un bateau pour le transport de marchandises.

En En cumul depuis janvier, les importations s’élèvent à 225,2 milliards de F.CFP, en augmentation de 10 % par rapport à 2018.
Après un premier trimestre de hausse modérée (+2 % en glissement annuel), les commandes progressent un peu plus chaque trimestre (+11 % au 2e trimestre et +18 % au 3e).
Après la livraison des derniers véhicules Néobus et de trois nouveaux palangriers de pêche au deuxième trimestre, les importations restent portées principalement par les achats de matériel de transport, qui explosent au 3e trimestre avec la livraison du premier des quatre avions Airbus destinés au renouvellement de la  flotte d’Aircalin.

Les achats de produits alimentaires qui affichent +20 % sur un an, retrouvent en réalité leur niveau habituel, après un 3e trimestre 2018 par- ticulièrement bas : en septembre 2018 en effet, conséquence d’un phénomène de déstockage, les importations avaient été réduites de moitié juste avant l’entrée en vigueur de la TGC à taux pleins.
A l’inverse, les importations de produits minéraux reculent de 19 % ce trimestre, après une progression quasi continue depuis près de 3 ans. La baisse affecte notamment les achats de soufre et de  ouls type bunker furnace oil nécessaires à la production minière et métallurgique, qui ont été réduits de moitié sur un an.

En En cumul depuis le début de l’année, le taux de couverture perd 19 points et s’établit à 51,3 %. Le dé cit commercial s’élève à 109,7 milliards de F.CFP. L’aggravation de 48 milliards de F.CFP conjugue la forte baisse des exportations et la hausse des importations.

Source ISEE



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | La vie des associations