Connectez-vous

Harold Martin isolé...

Samedi 12 Avril 2014

Pascal Vittori annonçait hier sur les réseaux sociaux que c'était fini entre le Rassemblement UMP et l'Avenir Ensemble. L'UCF ne souhaiterait pas non plus récupérer Harold Martin et surtout Sylvie Robineau qui aurait des relations difficiles avec une partie des professionnels de santé.



© Archives NCPresse
© Archives NCPresse
Dans cette période de renouvellement des cadres politiques calédoniens, à l'heure où les "éléphants" s'éloignent des postes d'exécutif comme Pierre Frogier avait été le premier à le faire en quittant la Province, personne ne semble vouloir sauver la mise à l'actuel Président du Gouvernement. Son potentiel électoral, pourrait pourtant séduire des partis en quête de voix, mais il semble qu'ils y trouvent plus d'inconvénients que d'avantages. 
Serait on réellement en train de vivre la fin d'une époque?
Dans ce cas, le Président de l'Avenir Ensemble, s'il partait seul dans la campagne des provinciales, ferait figure de "dinosaure" en tentant de se faufiler sur cet  échiquier politique calédonien en pleine mutation.
Quels sont les signataires des accords de Noumea qui resteront élus des provinces et du Congrès pour cette dernière mandature?
Se mettent-ils délibérément en retrait pour mieux négocier le "troisième accord", en laissant l'exécutif et la gestion des affaires à la nouvelle garde?
N'est pas effectivement l'heure de savoir tourner la page?
Beaucoup de questions dont les semaines à venir nous apporterons à coup sur des réponses pas forcément définitives.


Frédéric Dhie



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune