Connectez-vous

Groupe « Engagement pour la Calédonie dans la France » au Congrès

Lundi 20 Janvier 2014

Le groupe Engagement pour une Calédonie dans la France (E.C.F.) tient à préciser sa position concernant le vote du texte relatif à la T.G.A. qui a été présenté au congrès vendredi 17 janvier dernier.
Malgré un avis de principe favorable du groupe à l’instauration de cette taxe, force est de constater que les conditions ne sont pas aujourd’hui réunies pour sa mise en œuvre.
En effet :
Le contexte économique actuel défavorable de la Nouvelle-Calédonie ne s’y prête pas ;
Les modalités proposées génèrent un déficit de près de 4 milliards dans les caisses de la Nouvelle-Calédonie ;
Les acteurs socio-économiques déplorent un manque de préparation et de formation préalables à l’instauration de cette taxe ;
Enfin, en tout état de cause, ce n’est pas à un congrès sortant de voter un texte aussi déterminant pour l’avenir de notre pays à trois mois de son renouvellement.
C’est la raison pour laquelle le groupe Engagement pour une Calédonie dans la France (E.C.F.) souhaite différer l’instauration de cette taxe après qu’un nouveau projet, plus conforme aux réalités économiques de la Nouvelle-Calédonie, soit proposé.




Source : E.C.F



Archives du web