Connectez-vous

[Grand Sud] Le Chemin des Bagnards s’agrandit !

Lundi 15 Janvier 2018

Bonne nouvelle ! Le Chemin des bagnards à Port Boisé se rallonge de quelques kilomètres pour le plus grand bonheur des randonneurs et amoureux de la nature. En prime, on pourra désormais rallier l’hôtel Kanua Tera au camping de Port Boisé pour profiter des services et activités proposés par ces incontournables du Grand Sud. Mardi 9 janvier, une délégation provinciale est venue inaugurer le nouveau sentier labellisé par le Fédération Française de Randonnée, sous un soleil radieux.





Bonne nouvelle ! Le Chemin des bagnards à Port Boisé se rallonge de quelques kilomètres pour le plus grand bonheur des randonneurs et amoureux de la nature. En prime, on pourra désormais rallier l’hôtel Kanua Tera au camping de Port Boisé pour profiter des services et activités proposés par ces incontournables du Grand Sud. Mardi 9 janvier, une délégation provinciale est venue inaugurer le nouveau sentier labellisé par le Fédération Française de Randonnée, sous un soleil radieux.

A l’initiative de Natacha Atiti, gérante du paisible camping de Port Boisé, le projet d’extension du sentier de randonnée a été porté par les directions de la Jeunesse et des Sports (DJS) et de la Culture (DC) de la province Sud. Mardi 9 janvier, une délégation, constituée de Dominique Mole, vice-président de la Province, d’élus provinciaux et des différents acteurs du projet, est venue inaugurer le nouvel itinéraire. « Je tiens à vous remercier pour votre accueil, votre investissement et toutes les perspectives qui en découlent. Les idées sont fortes et les projets aboutissement ! » a félicité Philippe Le Poul, à la tête de la DJS.

Développer le tourisme dans le Sud

A l’image de la richesse de biodiversité propre au Grand Sud, le Chemin des Bagnards serpente au milieu des plantes endémiques. Un véritable plaisir des yeux, qui saura ravir les promeneurs avides de découvertes. « Un sentier, en plus dans le grand sud, est une bonne chose, parce qu’on sait que les touristes calédoniens et étrangers en sont friands ! En plus, celui-ci est accessible à tous et labellisé par la Fédération Française de Randonnée. Un gage de qualité qui l’amène à être reconnu par les Offices du tourisme de Métropole » s’enthousiasme Florent Razavet, agent de la DJS en charge du projet.

Le chemin présente un autre avantage, celui de relier deux structures touristiques, permettant aux visiteurs de multiplier les activités : kayak, farniente, sorties en bateau, activités de plein air, repas, hébergement… « C’est vraiment bien que l’on puisse travailler ensemble avec l’hôtel, parce qu’on peut se partager les clients, les activités… explique Natacha Atiti. Cela permet de proposer une offre variée. Par exemple, les résidents de l’hôtel peuvent venir manger un plat cuisiné au feu de bois ici, et les clients du camping aller boire un verre au bord de la piscine là-bas ! Développer le tourisme vert, valoriser nos sentiers et faire découvrir les richesses de l’extrême Sud est un pari sur l’avenir ! » continue celle qui a suivi un formation de guide et peut accompagner les touristes avides d’anecdotes le long du sentier.

 

Et impliquer la jeunesse

Autre motif de la visite des élus provinciaux à Port Boisé : un contrat signé entre le camping et la province Sud sur l’entretien du nouveau sentier. Jusqu’à présent, les chemins provinciaux étaient suivis par une entreprise nouméenne, mais ça c’était avant ! Aujourd’hui la tendance est au développement local et à l’implication de la jeunesse. « Nous sommes ici devant l’exemple d’une action provinciale globale, où développement touristique rime avec développement économique de la zone, implication de la jeunesse et association de la vie en tribu ! » souligne Marie-Françoise Hmeun, élue provinciale membre de la Commission de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs.


Source province Sud



Culture | Les videos | Les archives