Connectez-vous

Fixation des tarifs de prestations de soins applicables au centre de radiothérapie.

Mardi 15 Décembre 2015

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a pris ce jour un arrêté permettant de fixer les tarifs des soins qui seront dispensés par le futur centre de radiothérapie. Jusqu’à présent, les patients susceptibles de recevoir ce traitement étaient dans l’obligation de partir en Australie ou en Métropole. La mise en service du centre de radiothérapie, prévue pour la fin de l’année 2016 au sein du Médipôle de Koutio, permettra désormais de traiter ces patients sur le territoire.



Fixation des tarifs de prestations de soins applicables au centre de radiothérapie.

La création d’un centre de radiothérapie en Nouvelle-Calédonie est avant tout une avancée considérable pour le confort des patients qui suivent un traitement quotidiennement. Auparavant contraints de quitter leurs foyers pour l’Australie, ils pourront continuer leurs activités professionnelles et conserver leurs vies de famille.
Pour les organismes de protection sociale, la prise en charge des patients calédoniens sur le territoire, comparativement à la prise en charge de l’ensemble des patients en Australie, permettra de réaliser une économie à minima de 245 millions de francs par an. C’est le résultat de l’accord tarifaire conclu entre le gestionnaire du centre de radiothérapie et la caisse de compensation des prestations familiales, des accidents du travail et de prévoyance des travailleurs de la Nouvelle- Calédonie (CAFAT). Ces tarifs vont maintenant être proposés aux collectivités provinciales et aux organismes de protection sociale complémentaire, qui feront savoir au gouvernement s’ils acceptent de pratiquer des remboursements sur les mêmes montants.
Le centre de radiothérapie de Nouvelle-Calédonie sera soumis aux mêmes règles de fonctionnement que les centres de radiothérapie métropolitains et sera supervisé notamment par l’institut Curie (centre national de référence). A terme, ce savoir-faire pourra être mis en valeur au niveau régional, contribuant ainsi au rayonnement de la Nouvelle-Calédonie dans le Pacifique.
Chiffres clés
- Le financement du fonctionnement de l’établissement est estimé à 740 millions de francs en 2017
- 80% du personnel employé dans le centre de radiothérapie est du personnel local
- La création d’un centre de radiothérapie engendrerait 200 millions de retombées économiques pour le pays (sociétés de maintenance, emplois générés, consommation
locale,...)




Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte