Connectez-vous

Etats Généraux de la Mer : Les 5 et 6 juillet 2016. Auditorium de la Province Sud

Jeudi 16 Juin 2016

Le Cluster Maritime Nouvelle-Calédonie, créé le 5 août 2014, réunit en tant que membres actifs des acteurs économiques, culturels et environnementaux de la mer et en tant que membres associés des organismes de recherche, des administrations ou des organismes publics également impliqués par la maritimité du pays,



Etats Généraux de la Mer : Les 5 et 6 juillet 2016. Auditorium de la Province Sud

D’une trentaine de membres au départ il compte désormais 65 adhérents actifs et associés, et il ne cesse de croître. Il pèse désormais plus de 2500 emplois.
Ses objectifs sont, en couvrant l’ensemble des secteurs d’activité maritime du pays, de faire reconnaître la mer comme un atout fondamental de développement. Au-delà de la fédération des acteurs, il vise à identifier les opportunités de croissance vers lesquelles s’investir, à créer des projets légitimes et originaux et à valoriser les savoir-faire calédoniens. En portant vers la décision publique les éléments d’information sur des facteurs de croissance dite « bleue », il se propose comme une référence en Nouvelle-Calédonie dans la définition d’une stratégie maritime et aussi dans la promotion de l’image de nos îles dans la région.
A ces fins, le programme 2016 du Cluster Maritime s’articule autour de 3 projets phares :
 la réalisation de l’Observatoire Economique Maritime de NC en partenariat entre le CMNC et la CCI. Celui-ci, mesurant les dynamiques économiques des secteurs de la mer (emplois, nombre d’entreprises, tendances, enjeux…), prévoit de se construire sur 4 ans, l’année 2016 étant consacrée aux secteurs du tourisme, du récréatif (plaisance, nautisme, sports maritimes..) et des services et commerces associés,
 la rédaction, en phase avec les Etats Généraux évoqués ci-dessous, d’un rapport de synthèse sur les enjeux maritimes de la Nouvelle-Calédonie qui vise à dresser un diagnostic du fait maritime calédonien, à instruire 26 secteurs d’activité présents, à identifier les freins au développement de ces secteurs, à jeter les bases de priorités d’action et à identifier des défis…
 l’organisation et la tenue les 5 et 6 juillet 2016 des premiers Etats Généraux de la Mer, auxquels le rapport cité ci-dessus apportera des éléments de diagnostic et des propositions d’action et de projets.
Ces premiers Etats Généraux de la Mer, soutenus par l’Etat, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et la Province Sud, auxquels s’adjoignent les Provinces des Iles et du Nord, viseront :
 la définition de priorités pour le lancement de projets structurants conformément à la tenue de 6 tables rondes spécifiques à six sujets priotritaires,
 un encouragerçment à la rédaction d’un « Livre bleu de la mer » en Nouvelle-Calédonie, transcrivant la mise en place d’une stratégie maritime,
 l’organisation, chaque année, des « Journées de la mer » ciblées sur l’analyse de secteurs d’activité spécifiques,
 l’exploration de formules de simplification et d’optimisation de la gouvernance des choses de la mer.
Deux hôtes de marque ont décidé de leur implication dans cette manifestation : Serge SEGURA, nouvel Ambassadeur des Océans et Frédéric MONCANY, Président du Cluster Maritime Français et fédérateur des clusters maritimes ultramarins.

Pour tout contact :
secretariat@clustermaritime.nc
lionel.loubersac@outlook.fr




Environnement | Les videos | Les archives