Connectez-vous

Disparition de Jacques Chirac : comment la Calédonie a marqué le deuil national

Mardi 1 Octobre 2019

Lundi 30 septembre, la Nouvelle-Calédonie relayait la journée de deuil national décrétée après le décès de l'ex-président de la République. Ambiance entre drapeaux en berne, minute de silence, registres et cours d'histoire-géo.



Disparition de Jacques Chirac : comment la Calédonie a marqué le deuil national
Quelques jours après la mort de Jacques Chirac à l'âge de 86 ans, des registres de condoléances destinés à la famille de feu le président sont ouverts depuis lundi, en Calédonie. Dans le hall de la province Sud, à Nouméa, on y lisait hier quelques témoignages, mais plutôt des dédicaces évoquant «gentillesse», «simplicité» ou «admiration».
Le compte-rendu de Bernard  Lassauce  et Philippe Kuntzmann :  de NC1ère

Lire également   Jacques Chirac et la Nouvelle-Calédonie : une longue histoire (NC1ère)

Source NC1ère



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | La vie des associations