Connectez-vous

Des étudiants prêts à partir en Métropole pour la première fois

Vendredi 4 Août 2017

Ils étaient plusieurs centaines, hier mercredi 26 juillet, dans l’Auditorium de la province Sud, attentifs et un peu soucieux. Les étudiants partants pour la première fois en Métropole ont été accueillis hier, par les élus, les équipes de la direction de l’Éducation et des agents de la Police aux frontières, pour une dernière réunion avant le grand départ !



« C’est une grande aventure qui s’annonce pour vous, et après cette réunion vous devriez être fin prêts ! ». C’est ainsi que Gil Brial, vice-président de la province Sud en charge de l’Enseignement s’est adressé aux étudiants partants pour la première fois en Métropole, dans le cadre de l’année 2017-2018, lors de l’ultime réunion d’information qui s’est tenue mercredi 26 juillet. « C’est une expérience extraordinaire que vous allez vivre, a continué le vice-président, devant une assemblée attentive. Au-delà de vos études, vous allez découvrir de nouveaux modes de vie, de nouvelles cultures. Ouvrez-vous aux nouveautés, aux rencontres, et profitez-en ! », a-t-il conclu.
Monique Millet, élue provinciale et présidente de la commission de l’Enseignement, a tenu quant à elle à souligner : « La province Sud croit en vous. Nous tenons à vous accompagner tout au long de votre voyage, de votre installation et de votre cursus. Vous pouvez compter sur nous ! »

Des informations hyper pratiques

A l’ordre du jour de cette réunion, qui a rassemblé plusieurs centaines de jeunes, boursiers ou non, et beaucoup de parents d’étudiants : les dernières démarches à effectuer avant le départ (radiation Cafat, demande d’extraits d’acte de naissance, ouverture de compte bancaire en Métropole…), les informations pratiques sur le voyage (passeport à jour, orientations dans les aéroports, poids des bagages, comportement à adopter…) et sur l’arrivée, avec accueil des équipes de la Maison de la Nouvelle-Calédonie (MNC). « Franchement, ça me paraît une montagne, commente Benjamin, qui s’apprête à partir pour le Nord de la France afin de suivre un BTS Constructions métalliques. Mais bon, c’est motivant quand même, et surtout très rassurant. On voit qu’on n’est pas tout seul. »
« Il s’agit de les aider à réussir leurs études une fois en Métropole, explique Edith Marcuzzo du service des bourses et aides aux élèves et étudiants. L’aide ne consiste pas seulement en un soutien financier, mais également en un parcours très complet d’accompagnement et de suivi. Les étudiants savent qu’ils ont toujours un interlocuteur à qui demander conseil. L’objectif est de les soutenir au maximum, dans leur adaptation et leur insertion en Métropole, pour la réussite de leur projet d’étude ».

Départs groupés et aide personnalisée

Des départs groupés sont organisés par la province Sud afin de faciliter la prise en charge des étudiants, de l’aéroport de Tontouta à l’installation dans leur nouvelle ville. Après un passage par Paris, chacun va pouvoir rejoindre sa destination finale : Dijon, Pau, Tarbes, Chambéry, Saint-Nazaire, Vannes, Nancy, Nîmes… En tout, l’accompagnement des jeunes étudiants dans leur voyage et leur installation en Métropole représente un coût de 40 millions de francs, indépendamment des aides purement financières apportées via les bourses et les aides. Pas moins de 145 billets d’avion, pris en charge cette année par la province Sud dans le cadre du dispositif études supérieures, ont également été distribués aux étudiants primo-partants. Les départs s’échelonneront tout au long du mois d’août.
Toutes les aides aux études supérieures : Cliquez ici

Source province Sud



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte