Connectez-vous

Communiqué du comité Rheebu Nuu

Lundi 5 Novembre 2018

C O M M U N I Q U E du 05 novembre 2018
Le comité RHEEBU NUU salue la mobilisation de la jeunesse et des forces vives autochtones et progressistes qui ont voté à 43,6% des voix exprimées, pour que KANAKY-NC, devienne libre et indépendant.




C’est une grande victoire à laquelle ont largement contribué les communes, les chefferies et la jeunesse kanak du Grand Sud soumises depuis 30 années, à la politique moniste d’assimilation développée par les institutions républicaines.
A l’échelon de la Nouvelle-Calédonie, le comité Rhéébù Nùù considère que, quatre messages clairs doivent être tirés de ce scrutin historique :
Ø Le premier message est que le peuple kanak et sa jeunesse en tant que peuple premier veut l’indépendance de son pays, Kanaky-NC.
Ø Le deuxième message est que, la légitimité autochtone constitue le fondement du droit à l’autodétermination. Cela signifie que l’Identité kanak est et restera au centre du processus post-référendaire et post-Accord de Nouméa.
Ø Le troisième est en soi, un bilan des 30 dernières années à savoir que la dignité d’un peuple ne s’achète pas. Et ce ne sont pas les milliards déversés et le développement économique à outrance, qui changera la vocation de Kanaky-NC à devenir pleinement souverain et indépendant.
Ø Le quatrième message est la résultante des trois premiers et vise à la préparation du 2ème référendum de 2020. La France en tant que puissance de tutelle décolonisatrice doit s’engager auprès du comité des 24 des Nations Unis et de la communauté internationale à poursuivre l’œuvre d’émancipation et de décolonisation engagée depuis 1988.
Il appartient désormais aux forces politiques du FLNKS et indépendantistes ainsi qu’aux forces vives progressistes et autochtones de respecter le vote unitaire exprimé par le peuple kanak, en proposant en vue des élections provinciales de mai 2019, un vrai programme de préparation du Pays, à son accession à l’indépendance.
C’est ainsi que pourra se dégager une solution consensuelle et viable pour tous les citoyens Calédoniens.

Le Secrétaire Général Raphaël MAPOU
Le Président André VAMA
    




Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations