Connectez-vous

Communiqué du Rassemblement Les Républicains sur la question du référendum

Mercredi 28 Mars 2018

Notre délégation présente au comité des signataires ce mardi 27 mars a défendu nos engagements :




1- la question de la consultation:
Ce point n’a pas fait consensus. Conformément aux décisions de notre comité directeur, nous avons défendu une question alternative, « France » ou « indépendance ». Le Premier ministre a décidé d’arrêter la question suivante : « Souhaitez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ». Nous nous réjouissons malgré notre désaccord que le terme « indépendance » apparaisse, cette question répondant ainsi à l’exigence de clarté. Le Rassemblement s’engagera désormais pleinement dans une campagne contre l’indépendance.

2- La sécurité des Calédoniens doit être une priorité :
Nous avons présenté trois demandes en la matière :
- L’augmentation de la capacité d’accueil de l’hôtel de police. En effet, la nuit, les chambres de sûreté sont rapidement saturées et ne permettent pas de mettre hors d’état de nuire les personnes sous ivresses publiques manifestes.
- La mise en place de brigades de nuit de la Compagnie d’Intervention de la Police. Cette compagnie comprend des policiers particulièrement formés pour les missions de sécurisation. Nous avons demandé à ce que les tâches indues et chronophages qui incombent à cette compagnie, en particulier le transport de détenus entre le camp est et les tribunaux, soient ré-attribuées à l’administration pénitentiaire afin de libérer ces forces de l’ordre sur le terrain, le jour et la nuit.
- L’augmentation des pouvoirs des maires en matière d’ordre public et la nécessité de les accompagner avec des budgets dédiés à cet effet.

3- Le G10 que nous avions quitté :
Le Premier ministre a proposé de revoir en profondeur la méthode de fonctionnement de ce groupe de réflexion sur l’avenir. Nous l’avions quitté alors qu’un texte contre nature et déséquilibré (l’exposé des motifs) nous était imposé par une majorité indépendantistes/Calédonie Ensemble. Le Premier ministre réunira ce groupe ce mercredi 28 mars à Paris pour renouer les fils du dialogue sur d’autres bases.

Ce comité des signataires s’est achevé à 2 heures du matin après d’âpres discussions. Les membres de notre délégation ont fidèlement défendu nos positions avec conviction et détermination.

Source RLR



Politique | Société | Les videos | Entreprises | La Culture | Environnement | Les sports | Sciences | L'actualité | La vie des communes | Qui sommes-nous? | Océanie | Vu sur le Web | La vie des associations