Connectez-vous

Communiqué de la Ligue des droits de l'homme de NC

Mercredi 14 Mai 2014

La Ligue des Droits de l’Homme de Nouvelle-Calédonie salue la publication d’un « Socle commun des valeurs kanak » par le Sénat coutumier de Nouvelle-Calédonie.



Communiqué de la Ligue des droits de l'homme de NC
 
Ce texte, ci-joint in extenso, présente d’abord un essai de synthèse de la culture kanak, un exercice difficile dans la mesure où il s’agit de faire « Un » avec les diverses formes d’expression de ce qu’on appelle la Coutume : quelle est son unité fondamentale, à partir de laquelle on pourra parler d’identité kanak ? Le texte finalement élaboré apporte des réponses qui ont le mérite d’être le résultat d’une large consultation de toutes les aires coutumières. Les valeurs dégagées sont donc désormais identifiées comme communes au monde kanak de la Grande Terre et des Iles. Ce travail était essentiel.
Mais cette présentation des valeurs communes n’est qu’une entrée en matière. L’essentiel de la publication est dans la présentation de l’organisation de la société kanak à tous les niveaux (individu, clan, chefferie) et sous toutes ses formes (Parole, Coutume, cycle de la vie, droits fonciers). La souveraineté kanak sur la nature et ses ressources en tous genres est affirmée dans la « Zone d’influence coutumière » de chaque chefferie. Le pluralisme juridique déjà existant dans le domaine du droit civil est invité à se décloisonner dans d’autres domaines du droit, sous forme jurisprudentielle en ce qui concerne son périmètre de compétence.
Finalement une « Assemblée du peuple kanak » est créée, regroupant l’ensemble des chefferies des huit pays coutumiers, et « dédiée à la gestion des composantes de l’Identité kanak et de la Coutume ». Cette Assemblée confie au Sénat coutumier le soin de le représenter pour « redéfinir un cadre de relations avec l’Etat français et le Territoire de Nouvelle-Calédonie ».
Cette analyse/synthèse de la culture kanak, qui peut bien-sûr être critiquée, a le mérite de poser les bases d'une discussion sur les implications novatrices que seules permettent la connaissance, et encore mieux la reconnaissance, de l'existant.
Le Président et le Bureau de la LDH-NC
 

Source : LDH-NC



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte