Connectez-vous

Citoyen Mondorien : Compte rendu de la réunion au HAUSSARIAT le 10 mars 2017

Lundi 13 Mars 2017

L’Association CITOYEN MONDORIEN est reçue en audience par M. le Haut-Commissaire de la République, en même temps que les associations de PAÏTA et de DUMBEA ainsi que les élus LR ayant initié cette réunion.
Après un exposé de la gravité de la situation sur la RP1, de l’exaspération des Mondoriens et des propositions de mise en place de dispositifs pour assurer la sécurité des usagers par les différents acteurs de cette réunion, M. le Haut-Commissaire donne la parole à M. le Colonel (COMGEND) pour faire un premier point sur l’accident qui a coûté la vie d’une jeune Mondorienne de 30 ans.



photo©citoyenmondorien
photo©citoyenmondorien

"Dans l’état actuel de l’enquête, il n’y a aucune certitude sur l’implication de tiers dans cet accident et l’annonce d’un caillassage par les réseaux sociaux n’est basée sur aucun témoignage direct. Les trois individus repérés après l’accident sont recherchés".
"Concernant la dizaine de criminels recherchés dans le quartier de Saint Louis, leur arrestation est compliquée du fait de la non-coopération des coutumiers et des habitants de Saint Louis. L’action judiciaire est privilégiée avec des interventions ciblées dans le quartier de Saint Louis, qui n’est pas une zone de non-droit et où la Gendarmerie intervient".
Nous demandons que les receleurs des malfaiteurs soient eux aussi appréhendés pour obliger les criminels à se rendre.
A la question : « comment sécuriser la RP1 ? », M. le Haut-Commissaire revient sur le débroussaillage actuel qui devrait limiter les caillassages et confirme que celui-ci n’est pas suffisant, comme il revient sur l’éclairage inexistant de cette route. Une demande sera adressée à la Province Sud de réaliser ces travaux dans les plus brefs délais.
Il reste que la sécurisation de la route à 100% est impossible et que c’est à nous, Mondoriens de ne pas prendre de risques !!!!
Nous ne pouvons accepter cette situation de fait !!!!!
L’Etat est garant de notre liberté de circulation en toute sécurité, en tout temps et à toutes heures. 
L’Etat a une obligation de moyens à mettre en œuvre et nous, Mondoriens, citoyens Calédoniens, ne pouvons accepter de rester des cibles pour ces criminels et d’être punis dans notre vie quotidienne par la restriction de circuler en toute sécurité.
Association CITOYEN MONDORIEN, le Bureau

Source Page FB Asso Citoyen Mondorien



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte