Connectez-vous

Chantier du Médipôle : un nouveau pas vers la certification HQE

Mardi 3 Mars 2015

Bernard DELADRIERE, membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie en charge notamment de la santé et de la coordination de la construction du Médipôle, vous informe qu’une nouvelle étape a été franchie avec succès vers la certification HQE du chantier du Médipôle de Koutio.



Photo@secal
Photo@secal


Pour mémoire, dès le lancement du projet du Médipôle la Nouvelle-Calédonie a souhaité s’inscrire dans une démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) et s’est attachée les services de la société OASIIS spécialisée dans le domaine. 

La démarche HQE vise plusieurs objectifs et notamment : l’intégration du bâtiment dans son environnement ; une faible consommation d’énergie ; la pérennité de l’ouvrage par une bonne qualité des matériaux et leur mise en œuvre ; le confort des patients et des personnels hospitaliers… 

Les études d’élaboration ont donc été menées dans cet esprit et ont fait l’objet d’une validation par la société CERTIVEA, habilitée à délivrer la certification HQE à la réception des ouvrages et leur mise en exploitation. 

Compte tenu du délai important pour la réalisation de ce chantier, la Nouvelle-Calédonie a souhaité faire réaliser un audit intermédiaire afin de vérifier si la démarche est correctement suivie et disposer de temps pour éventuellement corriger certaines erreurs. 

Cet audit intermédiaire a été effectué les 9 et 10 septembre 2014 par le directeur technique de CERTIVEA qui a conclu dans son rapport émis le 14 novembre 2014 que la démarche avait jusque-là été respectée et que rien ne devrait plus s’opposer à la certification HQE du MEDIPOLE à sa réception en janvier 2016. 

Cet établissement deviendra ainsi le premier bâtiment public calédonien à bénéficier de cette certification. 

FLG/Gouvernement de la NC/



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte